samedi 16 février 2019

Un temps pour partir et un pour camper!

Si la nuée s'arrêtait sur le tabernacle deux jours, ou un mois, ou une année, les enfants d'Israël restaient campés, et ne partaient point; et quand elle s'élevait, ils partaient. (Nb 9. 22 )

C'est Dieu lui-même qui décide le temps que le peuple reste à leur campement, un jour, un mois ou une année, la nuée leur servait de guide. Pour l'enfant de Dieu aujourd'hui, c'est le même scénario, c'est Dieu qui guide notre vie, obéissons à l'Esprit et nous serons là où Dieu veut que l'on soit et ainsi nous serons sous la protection de Dieu. Lorsque nous partons ou arrivons disons comme Moïse:

“Quand l’arche partait, Moïse disait: Lève-toi, Eternel! et que tes ennemis soient dispersés! que ceux qui te haïssent fuient devant ta face! Et quand on la posait, il disait: Reviens, Eternel, aux myriades des milliers d’Israël!” (No 10:35-36)

vendredi 15 février 2019

Pas de chars pour les Kéhatites!

Mais il n'en donna point aux fils de Kehath, parce que, selon leurs fonctions, ils devaient porter les choses saintes sur les épaules. (Nb 7. 9 )

Un détail qui apparait dans les instructions de Dieu pour le transport des choses saintes, un jour David a eu à transporter l'arche et il a appris durement que Dieu ne laisse rien passer, car il fit transporter l'arche sur un char neuf tirés par des boeufs qui la faisaient pencher et Uzza étendit la main vers l'arche pour la protéger et il mourut là. David fut irrité de ce que Dieu avait fait. David avait oublié un petit détail: l'arche devait être porté sur les épaules par les Kéhatites. Chaque iota et chaque trait de lettre est important! C'est la Parole de Dieu

Parler avec Dieu

“Lorsque Moïse entrait dans la tente d’assignation pour parler avec l’Eternel, il entendait la voix qui lui parlait du haut du propitiatoire placé sur l’arche du témoignage, entre les deux chérubins. Et il parlait avec l’Eternel.” (Nombres 7:89 LSG)

Moise avait la bénédiction de parler avec Dieu et d'entendre la voix de Dieu lorsqu'il entrait dans la tente d'assignation. Nous aussi nous avons la bénédiction de parler avec Dieu quand nous allons en prière, Dieu entend, Dieu écoute, Dieu exauce. Si nous voulons entende sa voix, il suffit d’allée entendre la prédication avec un coeur bien disposer et Dieu nous parle.

La paix

“Que l’Eternel tourne sa face vers toi, et qu’il te donne la paix !” (Nombres 6:26 LSG)

Le jour ou j'ai confessé le beau noms de Jésus comme Sauveur, j'ai été réconcilié avec Dieu et ma relation avec lui est grandissante de jour en jour. Depuis ce jour il y a une paix intérieur qui s'est installé en moi et je rends gloire a Dieu pour avoir ce sentiment qui m'habite a chaque jour.

jeudi 14 février 2019

Les bénédictions!

Parle à Aaron et à ses fils, et dis: Vous bénirez ainsi les enfants d'Israël, vous leur direz: (Nb 6. 23 )

Aaron et ses fils pouvaient prononcées les bénédictions venant de l'Éternel sur les enfants d'Israël, regarder ce qui était demandé à Dieu pour le peuple: que dieu garde son peuple, qu'il veille sur lui, le protège, qu'il lui accorde sa grâce et sa paix. Avec ces bénédictions le peuple est entre bonnes mains. 

“Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!” (Eph 1:2)

mercredi 13 février 2019

Chacun a sa place

Le chapitre 4 de nombre identifie chacune des fonctions que chacun des Lévites devait accomplir. Chacun sa fonction pour que rien de soit oublié, que le service soit complet. Dieu aime l'ordre et il le démontre encore une fois ici.

Un Dieu organiser

“Et les enfants d’Israël se conformèrent à tous les ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse. C’est ainsi qu’ils campaient, selon leurs bannières ; et c’est ainsi qu’ils se mettaient en marche, chacun selon sa famille, selon la maison de ses pères.” (Nombres 2:34 LSG)

Dieu a établi un ordre pour le campement et ce même ordre s'appliquait lorsque le peuple marchait. Dieu aime que les choses se fassent a sa façon et laisser a l'homme la discrétion de faire selon son bon désir. On n'a pas a contesté avec Dieu sachant que Dieu a toujours raison de faire a sa manière.

Les Lévites!

On en fit le dénombrement sur l'ordre de l'Eternel par Moïse, en indiquant à chacun le service qu'il devait faire et ce qu'il devait porter; on en fit le dénombrement selon l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse. (Nb 4. 49 )

Maintenant Dieu fait faire le dénombrement de la tribu de Lévi, Dieu les veut pour son service, et il va faire l'échange des enfants premiers-nés d'Israël avec ceux de la tribu de Lévi, afin que de les posséder, Dieu a choisi cette tribu pour le service du tabernacle: le démonter au départ et le dresser à l'arrivée dans leur marche.

mardi 12 février 2019

Dieu a toujours des bonnes raisons

Nombres 1 v 1-4
L'Éternel parla à Moïse dans le désert de Sinaï, dans la tente d'assignation, le premier jour du second mois, la seconde année après leur sortie du pays d'Égypte. Il dit: Faites le dénombrement de toute l'assemblée des enfants d'Israël, selon leurs familles, selon les maisons de leurs pères, en comptant par tête les noms de tous les mâles, depuis l'âge de vingt ans et au-dessus, tous ceux d'Israël en état de porter les armes; vous en ferez le dénombrement selon leurs divisions, toi et Aaron. Il y aura avec vous un homme par tribu, chef de la maison de ses pères.

Un recensement est long et peut causer de l'ennui par sa monotonie, sa durée, mais aussi très important. Tout d'abord, il faut connaître le nombre exact de combattants dont Israël dispose avant d'entrer dans le pays promis. De plus, il faut définir l'étendue du territoire dont chaque tribu aura besoin, en fonction de sa population, et établir les registres généalogiques. Sans ce dénombrement, la conquête et l'organisation du pays promis seraient difficiles et plein de désordres. Dieu a toujours des bonnes raisons dans ses ordonnances. Nous  devons servir Dieu comme il veut et non comme nous voulons.

Selon Dieu!

Et les enfants d'Israël se conformèrent à tous les ordres que l'Eternel avait donnés à Moïse. C'est ainsi qu'ils campaient, selon leurs bannières; et c'est ainsi qu'ils se mettaient en marche, chacun selon sa famille, selon la maison de ses pères. (Nb 2. 34 )

Le peuple d'Israël est nombreux, très nombreux et maintenant dans le désert de Sinaï, Dieu va donner des instructions pour l'ordre de campement et de marche, Dieu établit l'ordre, car c'est un Dieu de paix, imaginer la confusion dans le campement et dans les marches du peuple si cela serait fait à la manière de l'homme, ainsi Dieu en établissant l'ordre, le peuple n'a qu'une chose à faire: se soumettre aux instructions de Dieu et tout sera fait en ordre.

lundi 11 février 2019

Prendre soin des siens

“Si ton frère devient pauvre, et que sa main fléchisse près de toi, tu le soutiendras ; tu feras de même pour celui qui est étranger et qui demeure dans le pays, afin qu’il vive avec toi. Tu ne tireras de lui ni intérêt ni usure, tu craindras ton Dieu, et ton frère vivra avec toi. Tu ne lui prêteras point ton argent à intérêt, et tu ne lui prêteras point tes vivres à usure.” (Lévitique 25:35-37 LSG)

Nous pouvons lire dans ces versets comment se comporter avec nos frères. Dieu est un Dieu juste et il prend soin de celui qui devient pauvre parmi les siens, C'est rassurant de savoir que Dieu prend soin de nous dans toutes les situations difficiles aux quelles nous avons a faire face. Gloire a Dieu d'avoir penser aux pauvres enfin qu'ils ne manquent de rien.

Les bénédictions!

Si vous suivez mes lois, si vous gardez mes commandements et les mettez en pratique, je vous enverrai des pluies en leur saison, la terre donnera ses produits, et les arbres des champs donneront leurs fruits. (Le 26. 3-4 )

C'est simple avec Dieu, que l'homme fasse ou mettre en pratique les commandements de Dieu et voilà que toutes les bénédictions se déverseront sur lui, c'est la source du succès, de la réussite. Pour un enfant de Dieu, ce n'est pas oui ET non, c'est oui OU non. Selon la Parole de Dieu il est avantageux pour l'homme de choisir de suivre Dieu.

“Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.” (Lu 16:13)

dimanche 10 février 2019

En toute sécurité!

Mettez mes lois en pratique, observez mes ordonnances et mettez-les en pratique; et vous habiterez en sécurité dans le pays. (Le 25. 18 )

Dieu promet la sécurité dans le pays, la seule chose à faire est de mettre en pratique la parole de Dieu. Ça me rappelle le temps de Gédéon, où Israël a été livré aux mains des Madianites, qui pendant sept années perdait le fruit de leur travail, ce n,est pas que l'Éternel les avait abandonné, au contraire c'était le peuple, alors à qui la faute?

samedi 9 février 2019

Dur la loi

“Si quelqu’un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait: fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent ; il lui sera fait la même blessure qu’il a faite à son prochain.” (Lévitique 24:19-20 LSG)

Quand je lis ces versets je me rends a l'évidence que la loi était d'une dureté sans pareille. Je suis heureux qu'aujourd'hui que nous vivons sous la grâce et n'ayons pas a appliqué la loi. Imaginons un peu l'homme étant méchant comme il l'est comment cette loi serait appliqué, se serait épouvantable. J'aime mieux la grâce qui me guide a aimer mon prochain come moi-même.

“C’est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.” (Jean 15:12 LSG)

Nous savons que malgré nos nombreux péchés Christ est mort sur la croix pour que nous soyons pardonné de nos péchés. Le Seigneur nous a aimé le premier, il a même payé le prix que méritait nos fautes, vive la GRÂCE

Un seul Dieu

“Vous ne vous tournerez point vers les idoles, et vous ne vous ferez point des dieux de fonte.” (Lévitique 19:4 LSG)

Dieu exhorte le peuple a ne pas aller vers les idoles et a ne poit se fabriquer des dieux de fonte. L'orgueil de l'homme l'amène a aller vers ces faux dieux pour pouvoir démontrer qu'il est religieux. Ces dieux en bois, en plâtre, en fonte ne peuvent absolument rien pour celui qui va vers eux. Il y a un seul Dieu et c'est l'Éternel Dieu, on ne peut le voir et notre adoration, notre amour pour lui n'est pas visible a l’œil nu, tout ce passe en dedans dans notre coeur, dans notre âme.

“Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.” (Jean 4:23 LSG)

Dieu se soucie des pauvres!

Quand vous ferez la moisson dans votre pays, tu laisseras un coin de ton champ sans le moissonner, et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. Tu abandonneras cela au pauvre et à l'étranger. Je suis l'Eternel, votre Dieu. (Le 23. 22 )

Dieu demande dans sa loi de laisser un coin de son champ sans le moissonner et de ne pas glaner ce qui reste; si Dieu le demande c'est qu'il connait l'homme et qui naturellement garde tout pour lui, en demandant cela Dieu dicte à l'homme d'avoir une pensée pour les plus démunis, d'en prendre soin. 

Agir ainsi est une source de bénédictions:

“Quand tu moissonneras ton champ, et que tu auras oublié une gerbe dans le champ, tu ne retourneras point la prendre: elle sera pour l’étranger, pour l’orphelin et pour la veuve, afin que l’Eternel, ton Dieu, te bénisse dans tout le travail de tes mains.” (De 24:19)

vendredi 8 février 2019

Soyez saints!

Parle à toute l'assemblée des enfants d'Israël, et tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, l'Eternel, votre Dieu. (Le 19. 2 )

La sainteté pour l'homme est une chose qu'il ne connait pas naturellement, alors ici comme ailleurs, Dieu donne ses lois en précisant chaque action individuellement afin que l'homme sache comment il faut agir pour être saint. Dieu n'oublie rien, car il connait le coeur de l'homme et qu'il peut faire des choses les plus abominables, l'homme n'a pas d'excuse, Dieu lui montre le chemin.

jeudi 7 février 2019

Prenez gerde

“Prenez garde que le pays ne vous vomisse, si vous le souillez, comme il aura vomi les nations qui y étaient avant vous.” (Lévitique 18:28 LSG)

Le peuple d’Israël est mis en garde de ne pas faire ce que les nations qui habitaient avant eux faisaient car ils étaient en abomination devant Dieu. Nous les enfants de Dieu ne devons pas agir comme les gens du monde. Les gens non sauvés sont dans des ténèbres tandis que nous nous marchons a la lumière du Seigneur Jésus, soyons digne d'être appeler enfant de Dieu.

Le jour des expiations!

Ce sera pour vous une loi perpétuelle: il se fera une fois chaque année l'expiation pour les enfants d'Israël, à cause de leurs péchés. On fit ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse. (Le 16. 34 )

Une fois par année, le souverain sacrificateur devait faire l'expiation du peuple, des sacrificateurs, de la tente d'assignation et de l'autel, un grand jour, pour la purification des péchés et tout devait se faire tel que décrit selon les instructions données prédédentes. C'était l'ombre des choses à venir.

“Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est-à-dire, qui n’est pas de cette création; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.” (Heb 9:11-12)

mercredi 6 février 2019

Les impuretés!

Vous éloignerez les enfants d'Israël de leurs impuretés, de peur qu'ils ne meurent à cause de leurs impuretés, s'ils souillent mon tabernacle qui est au milieu d'eux. (Le 15. 31 )

Les lois sont très précises à propos de ce qui est impur et devait être observée à la lettre, car le risque de souiller le tabernacle est réel à cause des impuretés de l'homme. Dieu est saint et il faut que ceux qui s'en approche soient purs. Le péché sépare l'homme de Dieu. La première approche se fait par le sang de Christ, une personne sauvée devient un enfant de Dieu et pour continuer cette relation nous avons besoin de confesser nos péchés à Dieu.

Merci mon Dieu

Je rends gloire a Dieu de nous avoir fait grâce et que nous n’ayons pas a vivre sous la loi. La grâce est de loin plus facile a vivre que de vivre sous la loi. Merci mon Dieu.

mardi 5 février 2019

Une distinction

Lévitique 11 v 46-47
Telle est la loi touchant les animaux, les oiseaux, tous les êtres vivants qui se meuvent dans les eaux, et tous les êtres qui rampent sur la terre, afin que vous distinguiez ce qui est impur et ce qui est pur, l'animal qui se mange et l'animal qui ne se mange pas.

Les notions de pureté et d'impureté sont employées pour renvoyer aux animaux que les Israélites peuvent ou ne peuvent pas consommer. Il faut toujours relativement tenir compte des temps et des circonstances. Il y a plusieurs  raisons à ces restrictions: 1° préserver la santé du peuple ( les animaux interdits sont principalement des charognards, qui se nourrissent de cadavres et peuvent facilement transmettre des maladies à l'homme ); 2° distinguer clairement Israël des autres nations ( le porc, par exemple, était couramment utilisé dans les sacrifices du monde païen antique où de cette époque). Dieu veut un peuple distinctif, c'est aussi pour cela qu'il leur enseigne des lois et des restrictions qui les séparent socialement et spirituellement des peuples qu'ils vont rencontrer en Canaan. Il sait qu'ils n'ont que deux options: se séparer du reste du monde et être saints ou se laisser influencer par les pratiques de leurs voisins idolâtres et devenir corrompus. Les chrétiens sont, eux aussi, appelés à être saints ( 1P1-15 ). Comme les Israélites, nous devons être spirituellement séparés du monde et de sa perversion, même si,  nous devons fréquenter des non-croyants presque qu'à tout les jours. Il n'est pas facile d'être saint dans un monde impur. Cependant, Dieu ne nous demande pas d'accomplir une telle tâche seuls: grâce à la mort de son Fils, nous sommes « saints, sans défaut et sans reproche » ( Col 1-22 );  la distinction avec Christ, nous pouvons vivre dans le monde sans être du monde.

Soyez saints!

Car je suis l'Eternel, qui vous ai fait monter du pays d'Egypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints; car je suis saint. (Le 11. 45 )

Dieu est saint et il veut que son peuple le soit, alors on a ici dans ces versets tout ce qui est purs et impurs, que ce soit la nourriture, l'enfantement ou bien la lèpre, les instructions sont données pour le différencier et comment agir si quelqu'un devient impurs. Le but est que le peuple soit saint. En acceptant Jésus comme Sauveur, l'homme perdu devient saint devant Dieu, car le sang de Jésus nous purifie et si durant notre vie, nous péchons, alors on a seulement une chose à faire: demander pardon à Dieu par le nom de Jésus et nous voilà en communion avec Dieu. 

“Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.” (Eph 2:13)

Les apparences

“Le lépreux, atteint de la plaie, portera ses vêtements déchirés, et aura la tête nue ; il se couvrira la barbe, et criera : Impur ! Impur !” (Lévitique 13:45 LSG)

Nous lisons que le lépreux était facile a reconnaitre juste a son apparence. L'enfant de Dieu est facilement reconnaissable lui aussi par sa façon de parler, par sa façon d'agir, par sa façon de vivre. L'enfant de Dieu a un comportement qui doit être différent de celui qui est non sauvé et cela doit être évident aux yeux des autres pour se faire il doit vivre selon la parole de Dieu et d'être un exemple pour les autres.

“Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais ; car on connaît l’arbre par le fruit.” (Matthieu 12:33 LSG)

A la manière de Dieu

“Les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun un brasier, y mirent du feu, et posèrent du parfum dessus ; ils apportèrent devant l’Eternel du feu étranger, ce qu’il ne leur avait point ordonné. Alors le feu sortit de devant l’Eternel, et les consuma : ils moururent devant l’Eternel.” (Lévitique 10:1-2 LSG)

Les choix que nous faisons ont toujours des conséquences qui y sont rattachés. Si nous voulons l'approbation de Dieu et sa bénédiction nous devons faire nos choix en conformité avec sa parole. Ici ce ne fut pas le cas la conséquence a été désastreuses pour les deux fils d'Aaron. Réfléchissons avant d'agir enfin de faire les choses selon la parole de Dieu.

lundi 4 février 2019

Selon l'homme!

Les fils d'Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun un brasier, y mirent du feu, et posèrent du parfum dessus; ils apportèrent devant l'Eternel du feu étranger, ce qu'il ne leur avait point ordonné. Alors le feu sortit de devant l'Eternel, et les consuma: ils moururent devant l'Eternel.
(Le 10. 1-2 )

Les deux fils d'Aaron: Nadab et Abihu n'ont pas servis longtemps dans le sacerdoce, ils ont fait ce que Dieu n'avait pas ordonné, ils ont apportés du feu étranger devant l'Éternel, ils moururent sur place. Il vaut mieux s'en tenir à la manière de Dieu, lorsque les actions sont faites selon Dieu et non selon l'homme, c'est d'une agréable odeur à l'Éternel, sinon l'homme en subit les conséquences.

dimanche 3 février 2019

Une part pour Aaron et se fils!

Car je prends sur les sacrifices d'actions de grâces offerts par les enfants d'Israël la poitrine qu'on agitera de côté et d'autre et l'épaule qu'on présentera par élévation, et je les donne au sacrificateur Aaron et à ses fils, par une loi perpétuelle qu'observeront les enfants d'Israël.
(Le 7. 34 )

Aaron et ses fils ont un grand travail à faire pour le sacerdoce, et Dieu en prends soin, leur vie est consacrée pour le travail de l'Éternel et Dieu en prend soin en leur donnant une part sur les sacrifices d'actions de grâces; l'épaule droite et la poitrine sont réservées pour Aaron et ses fils. l'ouvrier mérite son salaire.

“Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.” (Mt 6:33)

samedi 2 février 2019

Parfait

Dans la lecture d'aujourd'hui, nous y lisons que les animaux sacrifier a l'Éternel doivent être sans défaut. Dieu mérite ce qu'il y a de mieux, se serait trop facile d’offrir une bête chétive, boiteuse, aveugle ou bien handicapé. Pour le salut du monde Dieu n'a pas offert une offrande quelconque, Dieu a donné son fils unique, Jésus était sans péché, était parfait, nous devons offrir au Seigneur ce que nous avons de meilleur soit une obéissance a sa parole.

“Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.” (Romains 12:1 LSG)

Sans défaut!

Si son offrande est un holocauste de gros bétail, il offrira un mâle sans défaut; il l'offrira à l'entrée de la tente d'assignation, devant l'Eternel, pour obtenir sa faveur. (Lv 1. 3 )

Que ce soit du menu ou gros bétail qui est offert pour une offrande, un holocauste, une action de grâces ou expiation, un point commun les relie tous et chacun: un animal sans défaut et du sang versé. L'ombre des choses à venir; tout ceci pointe vers Christ, l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. Jésus le fils de Dieu a versé son sang à la croix pour la rémission des péchés.

“Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est-à-dire, qui n’est pas de cette création; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.” (Heb 9:11-12)

vendredi 1 février 2019

Un Dieu d'ordre

“L’Eternel parla à Moïse, et dit: Le premier jour du premier mois, tu dresseras le tabernacle, la tente d’assignation.” (Exode 40:1-2 LSG)

Dans le chapitre 40 nous pouvons voir les directives de Dieu pour que chaque chose soit a sa place. Dieu est un Dieu d'ordre , il ne laissa rien au hasard et Moise fit ce que l'Éternel lui avait ordonné. Comme pour l'enfant de Dieu la parole de Dieu nous donne tout ce que nous avons de besoin pour que l'Église de Christ marche en ordre, chacun a sa place, chacun a son ou ses dons enfin que l'Église de manque de rien, Dieu aime tout ce qui est fait en ordre.

Le grand jour!

Le premier jour du premier mois de la seconde année, le tabernacle fut dressé. (Ex 40. 17 )

Les travaux sont terminés, passés en revue et tout était fait comme l'Éternel l'avait ordonné, alors Dieu dit à Moïse de dresser le tabernacle en ce premier jour du premier mois de la deuxième année. La gloire de l'Étenel remplit le tabernacle. Quelle grande bénédiction pour Israël, l'Éternel avait dit: j'habiterai au milieu d'eux.

 “ C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.  Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout-puissant.” (2Co 6:17-18)