mercredi 20 juin 2018

La Bible nous raconte...

​Au chef des chantres. Des fils de Koré. Cantique. O Dieu! nous avons entendu de nos oreilles, Nos pères nous ont raconté Les oeuvres que tu as accomplies de leur temps, Aux jours d'autrefois. 
(Ps 44. 1 )

Nous sommes bénis d'avoir la Bible entre les mains, celle-ci nous raconte la vie de ceux qui ont oeuvrés pour Dieu et ce qu'il a fait dans leurs vies; on peut reculer dans les temps anciens et voir par la foi toutes les oeuvres que Dieu a accomplies en leur faveur, leurs délivrances, leurs bénédictions, enfin des instructions pour faire ou ne pas faire, nous donner des exemples à suivre, et mettre notre confiance en Dieu.

“Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l’espérance.” (Ro 15:4)

mardi 19 juin 2018

Ne pas se plaindre aux autres

Psaumes 39 v 2 à 4
Je disais: Je veillerai sur mes voies, de peur de pécher par ma langue; Je mettrai un frein à ma bouche, tant que le méchant sera devant moi. Je suis resté muet, dans le silence; Je me suis tu, quoique malheureux; Et ma douleur n'était pas moins vive. Mon cœur brûlait au-dedans de moi, Un feu intérieur me consumait, et la parole est venue sur ma langue.

David a décidé de préserver sa langue du péché, plus précisément de ne pas se plaindre aux autres du traitement que Dieu lui réserve. Il aurait pourtant des raisons de le faire: il a été désigné par onction comme roi d'Israël, mais il a dû attendre plusieurs années avant de monter sur le trône; ensuite, l'un de ses fils a essayé de le tuer et de prendre sa place. Dans l'impossibilité de se taire plus longtemps, c'est à Dieu directement qu'il adresse ses revendications. Nous avons tous des motifs de nous plaindre ( travail, argent, situation, ect.. ), mais en le faisant devant les autres nous les amenons à penser que le Seigneur ne prend pas soin de nous. Cela revient à le rendre responsable de nos difficultés. Suivons l'exemple de David et adressons-lui directement nos remarques. Il les accueillera.

Se confier en Dieu!

Recommande ton sort à l'Eternel, Mets en lui ta confiance, et il agira.
(Ps 37. 5 )

On passe par toutes sortes d'épreuves et de tribulations, souvent elles nous semblent impossible à surmonter, mais il y a une solution: aller à Dieu et s'abandonner à lui en toute confiance, le laissant agir dans notre vie et il agira. La sécurité apporte la paix intérieure.

“Heureux ceux qui placent en toi leur appui! Ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés.” (Ps 84:5)

lundi 18 juin 2018

Dieu veille sur nous!

Voici, l'oeil de l'Eternel est sur ceux qui le craignent, Sur ceux qui espèrent en sa bonté, Afin d'arracher leur âme à la mort Et de les faire vivre au milieu de la famine. (Ps 33. 18-19 )

L'enfant de Dieu qui sert Dieu de tout son coeur aura le bénéfice d'être sous le regard de Dieu, ce qui nous assure la sécurité. Lorsqu'on parle de nous faire vivre au milieu de la famine, je ne peux m'empêcher de penser à Isaac, lorsqu'il y eut une famine dans son temps, et qu'il se proposait de descendre en Égypte, l'Éternel lui dit de ne pas descendre dans ce pays, mais de séjourner dans le pays que Dieu lui indiquera et il resta là et Dieu le bénit au centuple.

Tout un encouragement

 Le malheur atteint souvent le juste, Mais l’Eternel l’en délivre toujours.” (Psaumes 34:20 LSG)

Pouvons-nous trouvé un tel encouragement ailleurs que dans la parole de Dieu? Absolument pas, mon âme se rafraichit d'une telle parole. Souvent on se retrouve seul avec notre malheur, cette parole me confirme que je ne suis jamais tout seul, Dieu est tout près de moi.

Une réserve de bénédiction!

​Oh! combien est grande ta bonté, Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge, A la vue des fils de l'homme! (Ps 31. 19 )

Comme David je peux dire que les bontés de Dieu sont innombrables à mon sujet et en plus il y en a en réserve pour moi si je continue à le craindre et à chercher en lui mon refuge, à qui d'autre me confier? quel refuge est plus sécuritaire que Dieu? où irais-je? 

Comme Pierre le dit si bien:
“Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu.” (Jn 6:68-69)

dimanche 17 juin 2018

Espérer en l'Éternel

“(31-25) Fortifiez-vous et que votre cœur s’affermisse, Vous tous qui espérez en l’Eternel !”

Celui qui espère en l'Éternel se fortifie et son coeur s'affermit, Dieu est un rocher, un sûre abri en qui je peux me confié et en qui je peux avoir confiance pour faire face a la vie de tous les jours. Espérez en l'Éternel est la plus chose qui me sois arrivé dans la vie, gloire a Dieu.

samedi 16 juin 2018

Guider par Dieu!

Quel est l'homme qui craint l'Eternel? L'Eternel lui montre la voie qu'il doit choisir. (Ps 25. 12 )

L'enfant de Dieu qui vit dans un monde de ténèbres comme dans lequel on vit aujourd'hui, a besoin d'un bon guide; comment être bien guidé lorsque nous avons des décisions à prendre? on a la réponse ici dans ce verset, celui qui craint Dieu aura Dieu pour lui montrer la voie qu'il doit suivre, craindre Dieu, c'est à dire, vouloir plaire à Dieu en toutes choses, et d'agir en conséquences. 

“Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.” (Mt 22:37)

Dieu de mon espérance

“Conduis-moi dans ta vérité, et instruis-moi ; Car tu es le Dieu de mon salut, Tu es toujours mon espérance.” (Psaumes 25:5 LSG)

Je désire que l'Éternel me conduise dans sa vérité et qu'il m'instruise de sa parole. Je connais Dieu au travers de sa parole, connaissance qui est minime mais combien édifiant. Je veux qu'il m'instruise jour après jour enfin de mieux le connaitre, de mieux le servir car tu es mon espérance et en toi je mets ma confiance.

vendredi 15 juin 2018

Dieu entend ma voie

“(18-7) Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Eternel, J’ai crié à mon Dieu ; De son palais, il a entendu ma voix, Et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles.”

Comment ne pas s'appuyer sur Dieu quand je sais qu'il entend ma voix. Lorsque je crie a lui pour me délivrer de mes détresses et que Dieu a la puissance de m'en délivrer.

Confiance en Dieu

“(9-11) Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n’abandonnes pas ceux qui te cherchent, ô Eternel !”

Pour l'enfant de Dieu se confier en l'Éternel est une chose normale. En connaissant la grandeur, la puissance de Dieu et sachant qu'il n'abandonne pas ceux qui le cherchent, quel merveilleux atout pour l'enfant de Dieu, je peux compté sur lui.

Dieu, un sur appui!

​Ceux-ci s'appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le nom de l'Eternel, notre Dieu. ​Eux, ils plient, et ils tombent; Nous, nous tenons ferme, et restons debout. 
(Ps 20. 7-8 )
 
L'homme en général s'appuie sur ses capacités, sa sagesse ou bien sur tous les moyens qu'ils ont à leur dispositions, mais ils tombent, nous contrairement nous savons que le meilleur appui, c'est l'Éternel et nous restons debout. dieu ne laissera pas tomber celui qui se confie en lui. Alors animons mnotre zèle et allons à dieu en toute sécurité.

jeudi 14 juin 2018

Solide comme le roc!

​Les paroles de l'Eternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, Et sept fois épuré. (Ps 12. 6 )

La parole de Dieu, on peut s'y fier, au-travers les âges les promesses faites par dieu se sont accomplies alors ayons de l'assurance et courrons dans la carrière qui nous est ouverte en ayant les regards sur Christ, c'est une route sure, un chemin qui conduit à la vie éternelle. 

“Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.” (Heb 13:8)

mercredi 13 juin 2018

Dieu un refuge

 L’Eternel exauce mes supplications, L’Eternel accueille ma prière. (Psaumes 6:10 LSG)

David sait a qui faire appel, a l'Éternel le seul qui peut exaucé, accueillir ses supplications. Dieu est un refuge parfait pour celui qui met sa confiance en lui.

La grandeur de la création!

​Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, La lune et les étoiles que tu as créées: ​Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui? (Ps 8. 3-4 )

Lorsqu'on lève les yeux et contemple les cieux, ce qui nous émerveille c,est la grandeur de l'univers, le soleil, la lune et les étoiles, alors on se sent petit face à tout ça, et on l'est; mais pourtant Dieu dirige son amour vers nous et nous tend la main pour notre salut par son Fils unique: Jésus-Christ et pour ceux qui croient en son nom, son sous sa garde et sa protection.

Éternel, notre Seigneur! Que ton nom est magnifique sur toute la terre. (Ps 8.10)

mardi 12 juin 2018

Dieu a vu juste

“Après que l’Eternel eut adressé ces paroles à Job, il dit à Eliphaz de Théman : Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n’avez pas parlé de moi avec droiture comme l’a fait mon serviteur Job.” (Job 42:7 LSG)

Dieu est en colère contre les trois amis de Job parce qu'ils n'ont pas parlé de Dieu avec droiture. Job lui a été fidèle a lui-même et a parler de Dieu avec droiture. Dieu dit vrai dans:

 Job 1:1 Il y avait dans le pays d’Uts un homme qui s’appelait Job. Et cet homme était intègre et droit ; il craignait Dieu, et se détournait du mal.”

La vérité de la parole de Dieu est toujours bonne a dire.pour encourager, consoler, enseigner, supporter.



Dieu sait ce qu'il fait

Job 42 v 1-2 et 5
 Job répondit à l'Éternel et dit: Je reconnais que tu peux tout, et que rien ne s'oppose à tes pensées. Mon oreille avait entendu parler de toi; mais maintenant mon œil t'a vu.

La question principale du livre de Job reste d'actualité. Nous nous demandons encore aujourd'hui pourquoi les croyants ou des innocents doivent connaître la souffrance et affronter des difficultés. Au cours d'un long débat, les amis de Job pourtant supposés être sages se sont montrés incapables de répondre à cette question. Ils ont commis une erreur grossière pour laquelle Dieu les a blâmés: présupposer que les difficultés surviennent uniquement suite à un péché. On commet la même erreur aujourd'hui lorsqu'on affirme que la maladie ou le manque de bénédictions matérielles sont le signe d'un péché non confessé ou d'un manque de foi. Même si, normalement, la connaissance de Dieu a pour fruit une vie plus heureuse et la rébellion contre lui une vie d'insatisfaction, cette règle n'est pas absolue. C'est Dieu qui est le maître absolu. Dans un monde imprégné par le péché, le malheur et la souffrance touchent les bons comme les méchants. Cela ne signifie pas que Dieu soit indifférent, qu'il ne prenne pas soin des hommes, qu'il soit injuste ou qu'il ne soit pas assez puissant pour nous protéger. Si le mal frappe, c'est parce que nous vivons dans un monde déchu où les croyants et les non-croyants subissent les conséquences du péché. Dieu permet au mal d'agir pour un temps, mais il le tourne à notre avantage ( Rom 8.28 ). Nous ne saurons peut-être jamais pourquoi il permet tel ou tel événement, mais nous pouvons être certains qu'il est tout-puissant et qu'il sait ce qu'il fait. La vie est une épreuve, mais non pas une des plus pénibles, car elle ne nous empêche pas d'aimer Dieu; et, à qui aime Dieu, toute peine paraît légère.

Être patient!

L'Eternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses amis; et l'Eternel lui accorda le double de tout ce qu'il avait possédé. (Jb 42. 10 )

Voilà que Dieu rétablit Job, ça vaut la peine d'être patient, Job ne pensais surtout pas être rétablit, pourtant Dieu lui donna beaucoup plus de ce qu'il avait auparavant, Dieu le bénit abondamment et il vécut encore cent quarante ans et vit les fils de ses fils jusqu'à la quatrième génération. 

“Il est bon d’attendre en silence Le secours de l’Eternel.” (La 3:26)

lundi 11 juin 2018

Silence de Job!

​Job répondit à l'Eternel et dit: ​Voici, je suis trop peu de chose; que te répliquerais-je? Je mets la main sur ma bouche. (Jb 39.36-37)

J'aimerais bien que chaque homme prenne le temps de lire ce chapitre et de tenter de répondre à seulement une de ces questions, avec sincérité personne ne peut et ferait comme Job et se mettrait la main sur la bouche. L'homme a une trop haute opinion de lui-même, son orgueil l'aveugle et l'empêche de voir l'oeuvre de Dieu.

“Je reste muet, je n’ouvre pas la bouche, Car c’est toi qui agis.” (Ps 39:9)

Petit

“(39-36) Job répondit à l’Eternel et dit: (39-37) Voici, je suis trop peu de chose ; que te répliquerais-je ? Je mets la main sur ma bouche.”

Comme Job nous devons nous taire devant tout ce que représente la grandeur, la puissance de Dieu puisque nous sommes petit.

 “Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! car, qu’est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît.” (Jacques 4:14 LSG)

Cela en dit long sur nous, recommandons notre sort a notre créateur et soumettons-nous a sa volonté.

Les merveilles de Dieu

“Job, sois attentif à ces choses ! Considère encore les merveilles de Dieu !” (Job 37:14 LSG)

Prendre le temps de considérer les merveilles de Dieu enfin de voir la grandeur de Dieu. La nature parle par elle même avec toutes ses perfections, les couleurs, les senteurs, la diversité , en plus de toutes les perfections invisibles a l'oeil nu, les espèces, les particularités de chaque espèce. Je ne peux que glorifier Dieu pour tant de merveilles.

dimanche 10 juin 2018

L'Éternel est mon berger!

Il les avertit pour leur instruction, Il les exhorte à se détourner de l'iniquité. S'ils écoutent et se soumettent, Ils achèvent leurs jours dans le bonheur, Leurs années dans la joie. (Jb 36. 10-11 )

Dieu nous conduit dans de verts pâturages et souvent l'homme dévie de sa voie, alors Dieu nous avertit et nous avertit de nous détourner de nos mauvaises voies et si nous écoutons ces judicieux conseils, et les mettons en pratique, alors c'est la joie et des jours heureux. Laissons-nous guider par sa puissante main.

“Ainsi parle l’Eternel, ton rédempteur, le Saint d’Israël: Moi, l’Eternel, ton Dieu, je t’instruis pour ton bien, Je te conduis dans la voie que tu dois suivre.” (Esa 48:17)

samedi 9 juin 2018

Pas d'exception!

Qui n'a point égard à l'apparence des grands Et ne distingue pas le riche du pauvre, Parce que tous sont l'ouvrage de ses mains? (Jb 34. 19 )

Gloire à Dieu, que l'on soit riche ou pauvre, roi ou serviteur, pour Dieu c'est la même chose, c'est pourquoi qu'il est rassurant d'être serviteur de Dieu, car la justice de Dieu est impartiale. Quel contraste avec l'homme! Le riche s'en tire avec la justice car il a les moyens, mais le pauvre est condamné. Les riches méprisent les pauvres, mais Dieu a les regards sur eux. 

“Ecoutez, mes frères bien-aimés: Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment?” (Jas 2:5)

La colère n'est pas de Dieu

“Mais, voyant qu’il n’y avait plus de réponse dans la bouche de ces trois hommes, Elihu s’enflamma de colère.” (Job 32:5 LSG)

L'homme qui s'enflamme de colère ne peut se considéré meilleur qu'un autre dans ses jugements. La colère n'accomplit pas la volonté de Dieu, elle démontre plutôt la faiblesse d'un homme.

“Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère ; car la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu.” (Jacques 1:19-20 LSG)

Intègre

“Que Dieu me pèse dans des balances justes, Et il reconnaîtra mon intégrité !” (Job 31:6 LSG)

Job s'en remet a la justice de Dieu, que Dieu me pèse dans des balances justes sachant que Dieu est juste et honnête Job c'est qui sera reconnu intègre. Avec Dieu une seule justice et chacun de nous doit être conscient que Dieu ne peut être corrompu par des cadeaux, de l'argent donc efforçons-nous d'être intègre dans tout ce que nous faisons car nous devrons rendre compte pour tout soit bien, soit mal et la justice de Dieu sera rendu.

vendredi 8 juin 2018

Tant de douleurs!

 Et maintenant, mon âme s’épanche en mon sein, Les jours de la souffrance m’ont saisi. La nuit me perce et m’arrache les os, La douleur qui me ronge ne se donne aucun repos, (Job 30.16-17)

D'être frappé d'un ulcère de la tête au pieds est déjà pénible, en plus des douleurs intense le frappent jour et nuit. Ces douleurs l'on ramener à penser au jour d'autrefois, comme il faisait bon de vivre se dit-il, mais on ne peut pas savoir ce qu'un jour peut enfanter, pour Job il est passé du tout au rien. Mais Dieu veille sur lui.

Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie.
(1Co 10.13-14)

jeudi 7 juin 2018

Une bonne conscience!

Je tiens à me justifier, et je ne faiblirai pas ; Mon cœur ne me fait de reproche sur aucun de mes jours.
(Job 27.6)

Malgré toutes les accusations de ses amis Job ne flanche pas, pour ses amis, eux croient que Job est frappé à cause des ses fautes, mais Job tient son bout, sa conscience est sans reproche devant Dieu et les hommes, c'est suffisant pour qu'un homme reste debout, sans faiblir en rien, ça c'est la position de Job et gloire à Dieu.

“Le but du commandement, c’est une charité venant d’un cœur pur, d’une bonne conscience, et d’une foi sincère.” (1 Timothée 1:5)

Cherchez la sagesse et l'intelligence

“Puis il dit à l’homme : Voici, la crainte du Seigneur, c’est la sagesse ; S’éloigner du mal, c’est l’intelligence.” (Job 28:28 LSG)

Pour vivre heureux tout homme devrait recherché la sagesse et l'intelligence selon Dieu et non selon les hommes. Les pensées des hommes sont contraire aux pensées de Dieu. L'homme ne trouve rien d'enrichissant de craindre l'Éternel et de s'éloigner du mal. Pour l'enfant de Dieu la crainte de l'Éternel et la haine pour le mal fait toute la différence quand il veut plaire a Dieu. Laissons a l'homme les richesses matérielles, charnelles et recherchons les richesses éternelles que nous donnent la crainte de l'Éternel et la haine du mal car la sont les richesses de l'enfant de Dieu, la est son vrai trésor.

mercredi 6 juin 2018

La volonté de Dieu!

Il accomplira donc ses desseins à mon égard, Et il en concevra bien d’autres encore.(Job 23.14)

Malgré tout, Job sait une chose que c'est Dieu qui décide de ce qui est bon pour chacun d'entre nous, Job n'appréciait pas sa situation, mais Job constate bien qu'il ne peut rien y faire, alors la patience est de mise. Au jour ou Job fut atteint de sa maladie, il dit: Quoi ! nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal !

Questionnement

“Pourquoi les méchants vivent-ils ? Pourquoi les voit-on vieillir et accroître leur force ? Leur postérité s’affermit avec eux et en leur présence, Leurs rejetons prospèrent sous leurs yeux. Dans leurs maisons règne la paix, sans mélange de crainte ; La verge de Dieu ne vient pas les frapper.” (Job 21:7-9 LSG)

Dans son affliction Job se questionne sur les méchants qui prospèrent, qui vivent en paix. Lui qui est affligé par la maladie ne comprend pas pourquoi lui, l'homme intègre et droit devant Dieu doit subir ce châtiment.

“Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils.” (Hébreux 12:6 LSG)

Job oublie le méchant, Dieu t'aime et te reconnait comme un fils.


mardi 5 juin 2018

Ne nous laissons pas impressionner

 Job 20 v 4 à 7
Ne sais-tu pas que, de tout temps, Depuis que l'homme a été placé sur la terre, le triomphe des méchants a été court, et la joie de l'impie momentanée ? Quand il s'élèverait jusqu'aux cieux, et que sa tête toucherait aux nues, il périra pour toujours comme son ordure. Et ceux qui le voyaient diront: Où est-il ?

Même s'il se trompe en dirigeant cette tirade contre Job, Tsophar a raison à propos du destin final de ceux qui commettent le mal. Au premier abord, le péché semble agréable et fascinant. Le vol, le mensonge ou l'oppression des autres procurent un gain temporaire, parfois relativement durable, à ceux qui les pratiquent. Au bout du compte, cependant, la justice de Dieu prévaudra. Ce que Tsophar ne prend pas en considération, c'est le fait que la sanction peut ne pas intervenir durant la vie ici-bas et peut être différée jusqu'au moment du jugement dernier, qui verra les pécheurs éternellement exclus de la présence de Dieu. Ne nous laissons pas impressionner par le succès et la puissance de ceux qui ne craignent pas Dieu. Son jugement viendra de façon certaine. Ta vie céleste, c'est ta vie terrestre qui la commence.

Un seul vrai ami

“Jusques à quand affligerez-vous mon âme, Et m’écraserez-vous de vos discours ? Voilà dix fois que vous m’outragez ; N’avez-vous pas honte de m’étourdir ainsi ?” (Job 19:2-3 LSG)

Job affligé par la maladie reçoit trois de ses amis et au lieu de l'encourager, de lui remonter le moral, ils en profitent pour l'outrager a plusieurs reprises. Dans la vie nous ne pouvons compté que sur un seul vrai ami, qui est toujours la pour nous aider, nous supporter et c'est le Seigneur Jésus. Appuies-toi sur cet ami et tu seras toujours entre bonnes mains.

Réflexion

“Car le nombre de mes années touche à son terme, Et je m’en irai par un sentier d’où je ne reviendrai pas.” (Job 16:22 LSG)

La vie d'un homme a ses limites, l'homme charnel vit pour mourir c'est la destination de tout homme. L'homme ne peut espéré revenir a la vie, c'est pour cela que pendant sa vie sur terre il doit cherché Dieu pour obtenir le salut, la vie éternelle avec lui dans son royaume.

“Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement,” (Hébreux 9:27 LSG)

Cherchez Dieu pendant que vous en avez encore le temps.

Je le verrai!

Je le verrai, et il me sera favorable ; Mes yeux le verront, et non ceux d’un autre ; Mon âme languit d’attente au dedans de moi. (Job 19.27)

Malgré sa situation, Job sait une chose et dit: Mon Rédempteur est vivant. Il sait qu'un jour il verra le Seigneur. Job croit en Dieu, sa foi lui donne une espérance vivante, même s'il meurt, il sait qu'il y a une vie après la mort et qu'il sera avec le Seigneur, c'est mon espérance a moi aussi. Beaucoup de peines, de souffrances ici-bas mais un jour ce sera la grande récompense: la vie éternelle avec Dieu. En attendant son âme languit en lui.

Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme. Aussi nous gémissons dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste,(2Co 5.1-2)

lundi 4 juin 2018

Dieu regarde au coeur

“S’il vous sonde, vous approuvera-t-il ? Ou le tromperez-vous comme on trompe un homme ?” (Job 13:9 LSG)

Job pose les bonnes questions, un homme ne peut trompé Dieu comme on trompe un homme. Dieu regarde au coeur de l'homme et rien ne peut être caché. Tromper les hommes c'est facile mais Dieu voit tout, entend tout et est partout, tu ne peux triché, mentir ou bien le tromper alors efforces-toi a faire ce qui est bien, ce qui s'harmonise avec la parole de Dieu.

La fin!

Car le nombre de mes années touche à son terme, Et je m’en irai par un sentier d’où je ne reviendrai pas. (Job 16.22)

Après toutes ses pertes et sa maladie, Job en conclut que la fin est arrivée pour lui, à cause de sa maladie et de ses souffrances, mais c'est Dieu qui décide et qu'il va le rétablir et avoir des jours heureux pour encore plusieurs années. Alors peut importe l'état dans lequel on se trouve, laissons la volonté de Dieu se réaliser, car il est un DIEU miséricordieux.

La création!

​Interroge les bêtes, elles t'instruiront, Les oiseaux du ciel, ils te l'apprendront; Parle à la terre, elle t'instruira; Et les poissons de la mer te le raconteront. Qui ne reconnaît chez eux la preuve Que la main de l'Eternel a fait toutes choses? (Jb 12. 7-9 )

Interroger les bêtes, les oiseaux, les poissons et la terre devrait faire réaliser à l'homme, lui-même une création de Dieu, que Dieu en est l'auteur, malheureusement peu reconnaisse Dieu comme Créateur de toutes choses; au contraire, ils s'inventent toutes sortes de théories qui ne sert qu'à glorifier l'homme, hélas!

“En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,” (Ro 1:20)

samedi 2 juin 2018

Pourquoi?

Mon âme est dégoûtée de la vie! Je donnerai cours à ma plainte, Je parlerai dans l'amertume de mon âme. Je dis à Dieu: Ne me condamne pas! Fais-moi savoir pourquoi tu me prends à partie! 
(Jb 10. 1-2 )

Job est dans l'amertume, son âme est dégoûtée de la vie, et il se pose la question: Pourquoi me prends-tu à partie? Job veut savoir pourquoi toutes ses souffrances lui sont affligées? Souvent on se pose ce genre de questions comme enfants de Dieu, mais qui peut contester avec Dieu? Personne. Il est Dieu et nous sommes poussière, façonné de sa propre main. Alors espérons en Dieu.

“La hache se glorifie-t-elle envers celui qui s’en sert? Ou la scie est-elle arrogante envers celui qui la manie? Comme si la verge faisait mouvoir celui qui la lève, Comme si le bâton soulevait celui qui n’est pas du bois!” (Esa 10:15)

Un Dieu puissant

“Il fait des choses grandes et insondables, Des merveilles sans nombre.” (Job 9:10 LSG)

Les choses, les merveilles que Dieu a accompli ne se compte pas. Dieu est puissant nous voyons dans sa parole beaucoup de merveilles qui sont son accomplissement. Mais la plus grande c'est qu'il m'a conduit au salut et a la vie éternelle.

Quelles questions

“L’homme serait-il juste devant Dieu ? Serait-il pur devant celui qui l’a fait ?” (Job 4:17 LSG)

Quel questionnement sur l'homme, nous savons que l'homme ne peut être pur devant Dieu.

“Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ;” (Romains 3:23 LSG)

vendredi 1 juin 2018

Sous la main de Dieu!

Heureux l'homme que Dieu châtie! Ne méprise pas la correction du Tout-Puissant. Il fait la plaie, et il la bande; Il blesse, et sa main guérit. (Jb 5. 17-18 )

Comme enfant de Dieu, nous pouvons être sur que Dieu nous aime comme un Père, on peut être sujet au châtiment, aux épreuves mais on sait bien que cela concoure à notre bien, vaut mieux accepter les situations que l'on vit, car nos cris ne pourrait nous délivrer de nos angoisses.  

“Car il vaut mieux souffrir, si telle est la volonté de Dieu, en faisant le bien qu’en faisant le mal.” 
(1Pi 3:17)