vendredi 21 février 2020

Ne pas résister a la volonté de Dieu

“L’ânesse m’a vu, et elle s’est détournée devant moi déjà trois fois ; si elle ne se fût pas détournée de moi, je t’aurais même tué, et je lui aurais laissé la vie.” (Nombres 22:33 LSG)

L'ânesse de Balaam a protégé ce dernier a trois reprises puisque l’ânesse voyait l'ange de l'Éternel l'épée a la main. Balaam ne comprenait pas ce qui se passait mais aurait dû se soumettre sans comprendre et retourner chez lui. Quand un projet ne fonctionne pas comme nous le voulons, on doit se poser la question a savoir si Dieu est dans notre projet, Si Dieu n'est pas avec nous dans notre projet il est condamné a l'échec, cherchons pas a forcer la main de Dieu, soumettons-nous a la volonté de Dieu même si nous ne comprenons pas pourquoi.

La Parole de Dieu ne change pas!

 “L’enchantement ne peut rien contre Jacob, Ni la divination contre Israël ; Au temps marqué, il sera dit à Jacob et à Israël : Quelle est l’œuvre de Dieu.” (No 23:23)

Balak dans sa frayeur à la vue du peuple d'Israël, fit venir Balaam le devin pour maudire le peuple de Dieu. Balaam a la réputation de bénir et que ceux qu'il bénit sont bénis ou de maudire, et que ceux qu'il maudits sont maudits, mais dans notre cas aujourd'hui c'est différent, car Israël est le peuple de Dieu et la bénédiction repose sur lui, alors les enchantements ou la divination n'aura aucun effet, car Dieu est fidèle. 

“Veuille donc bénir la maison de ton serviteur, afin qu’elle subsiste à toujours devant toi ! Car ce que tu bénis, ô Eternel ! est béni pour l’éternité.” (1Ch 17:27)

jeudi 20 février 2020

Conséquence

“Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée en face du rocher. Et Moïse leur dit : Ecoutez donc, rebelles ! Est-ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l’eau ? Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, et le bétail aussi. Alors l’Eternel dit à Moïse et à Aaron : Parce que vous n’avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d’Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne.” (Nombres 20:10-12 LSG)

Dieu avait demandé a Moise de parler au rocher pour avoir de l'eau mais Moise frappa le rocher a la place de lui parler. La conséquence de leur désobéissance fut désastreuse, Dieu leur a dit qu'ils ne feront pas entré le peuple dans la terre promise. On peut comprendre que Marie venait de mourir et encore une fois le peuple se révoltait contre Dieu et Moise donc la frustration, la peine, la colère ont probablement influencer Moise dans son geste. Tout ça pour dire qu'il faut mettre de côté nos émotions, nos sentiments et de se soumettre a la volonté de Dieu.

La solution!

 “Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie.” (No 21:9)

Encore à cause de leurs murmures contre Dieu et Moïse, des serpents brûlants leur furent envoyés et ceux qui étaient mordus mouraient; le peuple demande à Moïse de prier pour eux, afin que Dieu éloigne d'eux les serpents, ce que fit Moïse et Dieu donna le moyen pour être protégés; sous les instructions de Dieu Moïse fit un serpent d'airain qu'il fixa sur une perche et quiconque serait mordu n'avait qu'à le regarder et conserverait la vie. Ce n'est pas le serpent d'airain qui guérit mais c'est la foi de celui qui regarde au moyen donné par Dieu.

mercredi 19 février 2020

Rébellion!

 “N’est-ce pas assez que tu nous aies fait sortir d’un pays où coulent le lait et le miel pour nous faire mourir au désert, sans que tu continues à dominer sur nous ?” (No 16:13)

Rebelles jusqu'au bout, ici c'est la révolte de Koré, avec les fils de Ruben; ils n'acceptent pas le choix que Dieu fit en désignant Moïse et Aaron à un rang élevé et ils veulent en faire partie. Lorsque Moïse fit appelé Dathan et Abiram, ils répondent qu'ils regrettent le pays qu'ils ont quitté, c'est à dire l'Égypte qui pour eux était un pays où coule le lait et le miel...si je me souviens bien Israël était esclave et était traité en esclave, avec violence et ils appellent ça un pays où coule le le lait et le miel. Moi non. Je rends gloire à Dieu de m'avoir délivrer de l'esclavage et je vis maintenant dans un pays où coule le lait et le miel. Appelons miel, miel et lait, lait.

Ne rien comprendre

“Dès le lendemain, toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura contre Moïse et Aaron, en disant : Vous avez fait mourir le peuple de l’Eternel.” (Nombres 16:41 LSG)

Suivant la révolte de Koré qui lui et ses complices furent engloutis vivant dans le séjour des morts, le peuple ne craint point de murmurer contre Moise et Aaron. Pourtant Dieu leur avait fait la démonstration que Moise et Aaron agissait au nom de l'Éternel. Ce peuple au coeur de pierre, au cou raide n'a pas retenu la leçon, un peuple rebelle qui cherche la confrontation avec l'Éternel a tout moment par l'endurcissement de leur coeur. Seigneur garde-moi dans l'humilité et aide-moi a t'être soumis enfin que je puisse t'être agréable.

mardi 18 février 2020

Toujours préférable d'avoir confiance en Dieu

Nombres 14 v 34
De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence.

Le jugement de Dieu consiste à infliger aux Israélites ce qu'ils redoutent le plus: ils ont peur de mourir dans le désert. Alors, qu'ils non aucune confiance en lui, il les condamne à y errer jusqu'à leur mort. Ils se montrent soudainement prêts à affronter les géants et les villes fortifiées qui les terrifiaient. La leçon à retenir: Le manque de confiance en Dieu face à un obstacle entraîne des problèmes plus grands encore que celui auquel nous étions initialement confrontés. Se détourner du Seigneur, c'est se tourner vers toutes sortes de difficultés. De même que les rayons du soleil ne peuvent continuer à briller sans le soleil, nous ne pouvons prospérer sans Dieu.




Bénédiction pour Josué et Caleb

“Vos cadavres tomberont dans ce désert. Vous tous, dont on a fait le dénombrement, en vous comptant depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, et qui avez murmuré contre moi, vous n’entrerez point dans le pays que j’avais juré de vous faire habiter, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.” (Nombres 14:29-30 LSG)

De contester contre Dieu n'est jamais a notre avantage comme Josué, Caleb nous devons mettre notre confiance en Dieu les yeux fermés. Avec Dieu il ne faut pas être craintif, ni être effrayer car Dieu bénit celui qui place en lui sa confiance et nous sommes toujours vainqueurs.

Surréaliste

“Ils arrivèrent jusqu’à la vallée d’Eschcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin, qu’ils portèrent à deux au moyen d’une perche ; ils prirent aussi des grenades et des figues.” (Nombres 13:23 LSG)

Ce verset me fait toujours drôle a lire d'un côté et de l'autre je vois la bonté de Dieu qui veut toujours donner ce qui a de meilleur pour les siens. Pensez-y une grappe de raisin porter par deux hommes c'est incroyable mais avec Dieu rien n'est surprenant, si Dieu te dit qu'il te donne le pays croit bien qu'il te le donne ne conteste pas prend-le avec empressement.

Comment régler cette situation


Nombres 9.6: Il y eut des hommes qui, se trouvant impurs à cause d’un mort, ne pouvaient pas célébrer la Pâque ce jour-là. Ils se présentèrent le même jour devant Moïse et Aaron; 7 et ces hommes dirent à Moïse: Nous sommes impurs à cause d’un mort; pourquoi serions-nous privés de présenter au temps fixé l’offrande de l’Éternel au milieu des enfants d’Israël? 8 Moïse leur dit: Attendez que je sache ce que l’Éternel vous ordonne.
Moïse à bien réagi ici en consultant l’Éternel, afin d’avoir la solution à ce litige, c’est quelques choses d’important la Pâque pour Israël, le peuple de Dieu. C’était probablement la 1ière fois que cette situation se présentait et ces hommes ne voulaient pas être privés de présenter leur offrande à l’Éternel leur Dieu, au milieu de leur peuple. Ces hommes ont déployé leur zèle pour l’Éternel; et je suis sûr que l’Éternel a apprécié leur geste et c’est pour cela que l’Éternel a donné la solution en leur disant, qu’ils pourraient célébrer leur Pâque le 2ième mois de l’année, le 14ième jour, entre les 2 soirs, et de l’a manger avec des pains sans levain et des herbes amères.

Romains 12.11 nous dit: Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur.

Ça vaut la peine!

 “Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, restèrent seuls vivants parmi ces hommes qui étaient allés pour explorer le pays.” (No 14:38)

Josué et Caleb sont deux hommes de renom durant la période du peuple d'Israël dans le désert. Suite à l'exploration du pays, ils rendirent un témoignage favorable pour la cause de Dieu, contrairement aux dix autres qui découragèrent le peuple, la rébellion du peuple a fait en sorte que seulement ces deux hommes vont entrer dans le pays promis, les dix autres vont mourir sur le champs et les autres vont errer dans le désert jusqu'à leur extinction et leurs fils et Josué et Caleb vont entrer dans le pays. Ça vaut la peine de mettre sa confiance en Dieu

lundi 17 février 2020

Pas capable!

“Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.” (No 13:31)

Un bel exemple d'incrédulité, dix des douze espions envoyés pour explorer le pays de Canaan reviennent tout découragés et avec leurs propos découragent aussi le peuple, ces hommes ont vus avec leurs yeux: des villes grandes et fortifiées, des géants, et ils dirent: nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles. La crainte et la peur font oublier Dieu. 

“Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.” (Heb 3:19)

Dieu donne

“Moïse dit à Hobab, fils de Réuel, le Madianite, beau-père de Moïse: Nous partons pour le lieu dont l’Eternel a dit : Je vous le donnerai. Viens avec nous, et nous te ferons du bien, car l’Eternel a promis de faire du bien à Israël.” (Nombres 10:29 LSG)

Moise invite son beau-père a suivre Israël car Dieu va donner le pays au peuple, Dieu va faire du bien au peuple. Dieu insiste puisque Dieu  promet de leur donner le pays et Moise veut lui faire du bien.  C'est bien de faire du bien a autrui, il ne faut pas se laissé décourager et persister a faire le bien.

dimanche 16 février 2020

Pemier départ!

 “Ils firent ce premier départ sur l’ordre de l’Eternel par Moïse.” (No 10:13)

Le peuple est dans le désert du Sinaï et Dieu a donné les instructions pour le campement et l'ordre de marche, C'est Dieu qui désigne la place que les tribus campent autour du tabernacle et l'ordre dans lequel le peuple doit marcher, pas de désordre, rien n'est laissé à la discrétion de l'homme, comme ça il n'y a pas de discussion, à savoir qui campe où et qui part le premier. C'est un premier départ fait selon l'ordre de Dieu.

samedi 15 février 2020

Quelle bénédiction

“Lorsque Moïse entrait dans la tente d’assignation pour parler avec l’Eternel, il entendait la voix qui lui parlait du haut du propitiatoire placé sur l’arche du témoignage, entre les deux chérubins. Et il parlait avec l’Eternel.” (Nombres 7:89 LSG)

Heureux fut Moise de pouvoir parler avec l'Éternel Dieu rare sont ceux qui ont eu ce privilège la. Nous Dieu nous parle au travers des messages,de notre lecture et nous sommes comblés et bénit de connaitre quel est sa volonté.

Dieu est avec nous

“Parle à Aaron et à ses fils, et dis : Vous bénirez ainsi les enfants d’Israël, vous leur direz: Que l’Eternel te bénisse, et qu’il te garde ! Que l’Eternel fasse luire sa face sur toi, et qu’il t’accorde sa grâce ! Que l’Eternel tourne sa face vers toi, et qu’il te donne la paix !” (Nombres 6:23-26 LSG)

Rassurant d'être sous le regard de Dieu, Dieu est un Dieu aimant pour son peuple et personne ne peut dire le contraire nous voyons que Dieu bénit son peuple de plusieurs façon et comme cela encore aujourd'hui, gloire a dieu mon Sauveur.

Chacun sa charge!

 “Mais il n’en donna point aux fils de Kehath, parce que, selon leurs fonctions, ils devaient porter les choses saintes sur les épaules.” (No 7:9)

Les fils de Guerschom et de Merari reçurent des princes du peuple des chars et des boeufs pour le transport du tabernacle, mais les fils de Kehath n'en reçurent pas car eux devaient porter les choses saintes sur les épaules. Ce verset me rappelle toujours lorsque David ramena l'arche à Jérusalem; il avait une bonne intention mais ils mirent l'arche sur un char neuf et David a compris à la dure que ce n'était pas de la bonne manière lorsque Uzza mourut en voulant retenir l'arche qui était sur le point de se renverser. La manière de Dieu est toujours la meilleure.

Chacun son travail

“tous ceux dont on fit le dénombrement furent huit mille cinq cent quatre-vingts. On en fit le dénombrement sur l’ordre de l’Eternel par Moïse, en indiquant à chacun le service qu’il devait faire et ce qu’il devait porter ; on en fit le dénombrement selon l’ordre que l’Eternel avait donné à Moïse.” (Nombres 4:48-49 LSG)

Malgré le nombre imposant ceux qui étaient dédiés a porter les pièces du tabernacle avaient chacun son rôle a remplir et rien n'était laissé au hasard. Si nous voulons que le travail soit bien fait cela demande de la planification enfin qu'aucune pièce du tabernacle reste derrière ou soit oublié par l'esprit de Dieu Moise fera ce qu'il faut, il est important de suivre les conseils de l'esprit de Dieu dans nos vies.

Un Dieu d'ordre

“Quand le tabernacle partira, les Lévites le démonteront ; quand le tabernacle campera, les Lévites le dresseront ; et l’étranger qui en approchera sera puni de mort. Les enfants d’Israël camperont chacun dans son camp, chacun près de sa bannière, selon leurs divisions. Mais les Lévites camperont autour du tabernacle du témoignage, afin que ma colère n’éclate point sur l’assemblée des enfants d’Israël ; et les Lévites auront la garde du tabernacle du témoignage.” (Nombres 1:51-53 LSG)

Le peuple ne peut se déplacé comme il lui semble, Dieu a donné un ordre a suivre enfin qu'il y est de l'ordre dans les déplacements du peuple. Dieu est un Dieu d'ordre il n'accepterait pas que le peuple marche tout croche, le peuple d’Israël est le peuple de Dieu pas le peuple de n'importe qui. Dans tout ce qu'il fait Dieu a toujours un ordre a suivre comme dans l'église chacun a sa place.

Dieu n'exclue personne

“Si celui qui a fait le vœu est trop pauvre pour payer ton estimation, on le présentera au sacrificateur, qui le taxera, et le sacrificateur fera une estimation en rapport avec les ressources de cet homme.” (Lévitique 27:8 LSG)

La parole de Dieu dans toute sa beauté, Dieu a pensé a tout même au pauvre. La bonté de Dieu est sans limite approchons-nous de Dieu et il s'approchera de nous.

vendredi 14 février 2020

La bénédiction

 “C'est ainsi qu'ils mettront mon nom sur les enfants d'Israël, et je les bénirai.” (No 6:27)

Aaron et ses fils ont reçu les instructions pour bénir le peuple, c'est Dieu qui leur dit quoi dire. Dieu veut bénir, garder le peuple et lui donner la grâce et la paix. Dieu sait ce qui est bon pour son peuple. 
  • Que l'Eternel te bénisse, et qu'il te garde! 
  • Que l'Eternel fasse luire sa face sur toi, et qu'il t'accorde sa grâce! 
  • Que l'Eternel tourne sa face vers toi, et qu'il te donne la paix! (No 6:24-26)
 “Que la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous de la part de Dieu le Père et de la part de Jésus-Christ, le Fils du Père, dans la vérité et l'amour!” (2Jn 1:3)

jeudi 13 février 2020

Maintenant les Lévites!

On en fit le dénombrement sur l'ordre de l'Eternel par Moïse, en indiquant à chacun le service qu'il devait faire et ce qu'il devait porter; on en fit le dénombrement selon l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse. (Nb 4. 49 )

La tribu de Lévi est réservée par Dieu pour le service au tabernacle; ils sont dénombrés et les tâches leur sont attribuées par famille, ils ont un grand privilège de servir, mais ils doivent être très respectueux des tâches qu'ils ont à accomplir. Ils vont camper tout autour du tabernacle afin que le peuple ne s'approche pas trop du sanctuaire, ce sont eux qui vont monter et démonter le tabernacle lors de leurs déplacements.

 “Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; diversité de ministères, mais le même Seigneur; diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune.” (1Co 12:4-7)

mercredi 12 février 2020

Un Dieu d'ordre!

Et les enfants d'Israël se conformèrent à tous les ordres que l'Eternel avait donnés à Moïse. C'est ainsi qu'ils campaient, selon leurs bannières; et c'est ainsi qu'ils se mettaient en marche, chacun selon sa famille, selon la maison de ses pères. (Nb 2. 34 )

Dieu n'aime pas le chaos, le désordre, alors le peuple est dénombré tribu par tribu, chacun a sa place de campement autour du tabernacle, chacun a son rang durant les marches et c'est Dieu qui détermine tout, lorsque c'est fait à la manière de Dieu, l'ordre règne et Dieu est glorifié.

 “Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre.” (1Co 14:40)

mardi 11 février 2020

Lorsqu'un malheur frappe

Lévitique 26 v 18-20
Si, malgré cela, vous ne m'écoutez point, je vous châtierai sept fois plus pour vos péchés. Je briserai l'orgueil de votre force, je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l'airain. Votre force s'épuisera inutilement, votre terre ne donnera pas ses produits, et les arbres de la terre ne donneront pas leurs fruits.

Ce chapitre du livre de lévitique, présente les deux voies que Dieu met devant les hommes: l'obéissance et la désobéissance. Obéir à la loi divine, c'est, pour les Israélites, être assurés que la paix régnera dans le pays; désobéir, c'est courir au désastre. Les conséquences négatives du péché sont un moyen que Dieu veut utiliser pour les amener à changer d'attitude, et non une vengeance. Elles ne sont pas toujours aussi évidentes. L'Esprit saint nous enseigne que la loi de Dieu est spirituelle. Lorsqu'un malheur nous frappe, nous ne pouvons pas toujours en découvrir la cause. Il peut être le résultat de notre propre désobéissance, ou de la désobéissance de quelqu'un d'autre ou d'une cause incompréhensible à notre raison. Puisque nous ne connaissons pas les raisons profondes d'une situation, examinons notre coeur et assurons-nous que nous sommes en règle avec Dieu. Son Esprit, tel un projecteur, révélera les points que nous devons corriger. Et, puisque le malheur n'est pas nécessairement le fruit d'un péché, veillons surtout à ne pas condamner autrui ni nous sentir coupables pour chaque tragédie qui peut survenir. La culpabilité est l'une des armes favorites de Satan contre les croyants. Le test de notre foi, ce n'est pas dans les heureux moments de l'existence qu'il se fait, mais dans les épreuves.

Une promesse!

Je marcherai au milieu de vous, je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple. (Lv 26. 12 )

En croyant en Jésus comme étant le Fils de Dieu, fait de nous un enfant de Dieu et alors nous avons l'assurance qu'il est avec nous et que nous lui appartenons. Si Dieu est avec moi, de qui aurais-je crainte? Dieu vit en nous et nous guide, nous protège, nous console à chaque moment de notre vie. Jésus est mon espérance.

 “En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis,” (Eph 1:13)

lundi 10 février 2020

Dieu pourvoit a tout nos besoins

“Mettez mes lois en pratique, observez mes ordonnances et mettez-les en pratique ; et vous habiterez en sécurité dans le pays. Le pays donnera ses fruits, vous mangerez à satiété, et vous y habiterez en sécurité. Si vous dites : Que mangerons-nous la septième année, puisque nous ne sèmerons point et ne ferons point nos récoltes ? je vous accorderai ma bénédiction la sixième année, et elle donnera des produits pour trois ans.” (Lévitique 25:18-21 LSG)

On n'a pas a s'inquiéter en mettant en pratique la parole de Dieu les bénédictions vont  être en abondance. Ici Dieu promet une récolte bonne pour trois ans donc le peuple ne manquera de rien. Dans nos vies si nous nous soumettons a la parole de Dieu, nous n'avons pas a nous inquiété car il est dit:

“Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.” (Matthieu 6:31-33 LSG)

Le jour du Seigneur

“On travaillera six jours ; mais le septième jour est le sabbat, le jour du repos : il y aura une sainte convocation. Vous ne ferez aucun ouvrage : c’est le sabbat de l’Eternel, dans toutes vos demeures.” (Lévitique 23:3 LSG)

Dieu a créé la terre, le ciel, les luminaires, le règne animal, le règne végétal en six jour puis il c'est reposé. Dieu nous demande de travailler six jour et garder le septième pour se reposer ce jour doit être consacré pour le sabbat jour du Seigneur. Malheureusement aujourd'hui on ne tient pas compte du jour du Seigneur, le monde n'ont pas de place pour consacrer une journée au Seigneur. Le monde est trop préoccupé a satisfaire les convoitises de la chair et il n'y a plus de place pour le Seigneur, un jour tous auront a rendre compte a Dieu pour toutes choses. Nous devons prendre le plus de temps possible pour louer, et glorifier Dieu pour toute chose dans nos vies.

Un gage de sécurité!

Mettez mes lois en pratique, observez mes ordonnances et mettez-les en pratique; et vous habiterez en sécurité dans le pays. (Lv 25. 18 )

La solution pour être en sécurité est très simple, comme l'Éternel le dit: mettez la Parole en pratique et vous serez en sécurité. Suivons les instructions de Dieu et nous nous en porteront mieux. La parole de Dieu est là pour notre bien, Dieu veut que nous ayons une bonne relation avec lui, c'est normal c'est notre Père et il nous aime comme tel.

 “Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance.” (1Pi 1:14)

dimanche 9 février 2020

Sous les tentes!

Vous demeurerez pendant sept jours sous des tentes; tous les indigènes en Israël demeureront sous des tentes, afin que vos descendants sachent que j'ai fait habiter sous des tentes les enfants d'Israël, après les avoir fait sortir du pays d'Egypte. Je suis l'Eternel, votre Dieu. (Lv 23. 42-43 )

Une fois par année à la fête des Tabernacles, le peuple devait demeurer sept sous des tentes, un souvenir pour les descendants d'Israël, afin qu'il n'oublie pas que leurs pères ont vécus sous des tentes durant leur séjour dans le désert. Les fêtes de l'Éternel ont pour but que le peuple n'oublie pas ce que Dieu a fait pour eux. Célébrons nous aussi pour tout ce que Dieu a fait pour nous.

 “Vous chanterez comme la nuit où l’on célèbre la fête, Vous aurez le coeur joyeux comme celui qui marche au son de la flûte, Pour aller à la montagne de l’Eternel, vers le rocher d’Israël.” (Esa 30:29)

samedi 8 février 2020

Pas de favoritisme

“Quand vous ferez la moisson dans votre pays, tu laisseras un coin de ton champ sans le moissonner, et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. Tu ne cueilleras pas non plus les grappes restées dans ta vigne, et tu ne ramasseras pas les grains qui en seront tombés. Tu abandonneras cela au pauvre et à l’étranger. Je suis l’Eternel, votre Dieu.” (Lévitique 19:9-10 LSG)

Dieu est jute et bon puisqu'il se met en peine pour le pauvre et l'étranger enfin qu'il est de quoi a manger. Dieu a vraiment penser a tout ce qui fait de lui le seul et unique Dieu Tout-Puissant. Être sous son aile fait en sorte que nous sommes a l'abri de tout.

À ne pas faire!

Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Eternel. (Lv 19. 18 )

L'homme naturel a pour réaction immédiate de se venger, lorsqu'il est offenser par quelqu'un ou bien d'avoir une rancune envers cette personne, deux réactions qui ne sont pas selon l'amour de Dieu. Vaut mieux laisser la vengeance à Dieu qui est bien capable de s'en occuper et de pardonner, qui veut dire oublier une fois pour toute, donc pas de vengeance ni de rancune. Ça c'est la volonté de Dieu.

vendredi 7 février 2020

Immoralité

Le chapitre 18 est consacré a l'immoralité des peuples qui sont en abomination aux yeux de l'Éternel. Si nous regardons aujourd'hui les nations sont rempli d'immoralité, aucune limite ce que les nations acceptent et pratiquent les conduiront a leur perte. La moralité n'est tellement pas au rendez-vous que tout est permis, il n'y a plus rien de péché mais Dieu un jour va faire un grand ménage et malheur aux nations.

Un Dieu d'ordre!

C'est afin que les enfants d'Israël, au lieu de sacrifier leurs victimes dans les champs, les amènent au sacrificateur, devant l'Eternel, à l'entrée de la tente d'assignation, et qu'ils les offrent à l'Eternel en sacrifices d'actions de grâces. (Lv 17. 5 )

Fini le temps d'offrir des sacrifices un peu partout dans le camps, Dieu a établi un lieu pour offrir les sacrifices et c'est à l'entrée de la tente d'assignation. L'homme aime bien faire à sa manière, mais la manière de Dieu est toujours la meilleure. Lorsque c'est fait à la manière de Dieu, Dieu est glorifié et le peuple est dans les grâces de Dieu.

jeudi 6 février 2020

Tout doit être pur!

Vous éloignerez les enfants d'Israël de leurs impuretés, de peur qu'ils ne meurent à cause de leurs impuretés, s'ils souillent mon tabernacle qui est au milieu d'eux. (Lv 15. 31 )

Selon la loi tout ce qui est impur doit être purifier, car ce qui est impur contamine tout ce qui entre en contact avec, alors la contagion peut devenir grande et il y a un danger de souiller le tabernacle qui est au milieu du peuple, alors Dieu donne les instructions afin que le peuple sache quand une chose ou une personne est pure ou impure et tout doit être purifié sous peine de mort. Dieu ne veut pas que l'homme meut à cause de ses impuretés. Il en est de même aujourd'hui, Dieu ne veut pas que l'homme meure, mais qu'il se repente et vive. Le seul moyen c'est le sang Jésus-christ

mercredi 5 février 2020

Imitez Dieu!

Car je suis l'Eternel, qui vous ai fait monter du pays d'Egypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints; car je suis saint. (Lv 11. 45 )

Dieu est saint et veut que le peuple soit saint, alors Dieu va leur donner les instructions sur ce qu'ils peuvent manger ou non. Seul Dieu peut déterminer ce qui est pur ou impur et le peuple doit être en mesure de le distinguer. Pour nous il en est ainsi, pour connaître ce qui est bien ou mal, nous devons consulter sa Parole, alors nous seront en mesure de distinguer ce qui est bien. Notre nourriture à nous c'est le pain de vie: Jésus-Christ

 “Bien-aimé, n’imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n’a point vu Dieu.” (3Jn 1:11)

mardi 4 février 2020

On se calme

Lévitique 10 v 16 - 20
Moise chercha le bouc expiatoire; et voici, il avait été brulé. Alors il s'irrita contre Éléazar et Ithamar, les fils qui restaient à Aaron, et il dit: Pourquoi n'avez-vous pas mangé la victime expiatoire dans le lieu saint ? C'est une chose très sainte; et l'Éternel vous l'a donnée, afin que vous portiez l'iniquité de l'assemblée, afin que vous fassiez pour elle l'expiation devant l'Éternel. Voici, le sang de la victime n'a point été porté dans l'intérieur du sanctuaire; vous deviez la manger dans le sanctuaire, comme cela m'avait été ordonné. Aaron dit à Moise: Voici, ils ont offert aujourd'hui leur sacrifice d'expiation et leur holocauste devant l'Éternel; et, après ce qui m'est arrivé, si j'eusse mangé aujourd'hui la victime expiatoire, cela aurait-il été bien aux yeux de l'Éternel ? Moise entendit et approuva ces paroles.

Les sacrificateurs qui offrent un sacrifice d'expiation ou de culpabilité doivent, normalement, consommer une partie de l'animal et brûler le reste. Moise se met en colère parce qu'Eléazar et Ithamar ont brûlé la victime sans en manger. Aaron lui explique avec amour que ce n'est pas par volonté de désobéir à Dieu qu'ils ont fait cela, mais parce qu'ils étaient à la fois effrayés et bouleversés par le sort de leurs frères. On se calme ! La haine exite des querelles, mais l'amour couvre toutes les fautes ( Prov 10 v 12 ). Comme Moise a répondu dans le contexte de la cituation, soyez un chrétien équilibré. On a dit, avec raison, que certains chrétiens sont tellement spirituels qu'ils ne sont bons à rien sur la terre.

Mauvaise attitude

“Les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun un brasier, y mirent du feu, et posèrent du parfum dessus ; ils apportèrent devant l’Eternel du feu étranger, ce qu’il ne leur avait point ordonné. Alors le feu sortit de devant l’Eternel, et les consuma : ils moururent devant l’Eternel.” (Lévitique 10:1-2 LSG)
L'attitude des deux fils d'Aaron qui ont été consumé devant l'Éternel n'est pas le fruit du hasard, ces deux hommes ont défié la parole de Dieu, il n'est pas bon d'agir ainsi les conséquences peuvent être désastreuses. Soumettons-nous a la volonté de Dieu enfin de lui être agréable et recherchons les bénédictions et non la malédiction.

Dieu est juste

“S’il n’a pas de quoi se procurer deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, il apportera en offrande pour son péché un dixième d’épha de fleur de farine, comme offrande d’expiation ; il ne mettra point d’huile dessus, et il n’y ajoutera point d’encens, car c’est une offrande d’expiation.” (Lévitique 5:11 LSG)

L'offrande d'expiation devait être une brebis ou une chèvre pour celui qui n'avait pas les moyens Dieu demandait deux tourterelles ou deux pigeons et si l'individu ne pouvait pas se procurer deux tourterelles ou deux pigeons Dieu demandait le un dixième d'épha de fleur de farine. Nous voyons bien que Dieu est juste puisque l'offrande d'expiation était accessible a tous. Aujourd'hui le salut est accessible a tous même aux choses folles, aux choses faibles, aux choses viles parce que Dieu est juste. La prédication est pour tous enfin d'être conduit au pardon des péchés.

“Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.” (Matthieu 28:19-20 LSG)



La gloire de Dieu!

Moïse dit: Vous ferez ce que l'Eternel a ordonné; et la gloire de l'Eternel vous apparaîtra. (Lv 9. 6 )

De mettre en pratique la parole de Dieu permet à l'homme de voir la gloire de Dieu; c'est le seul moyen de plaire à Dieu. C'est Dieu qui donne les instructions et c'est à l'homme d'y obéir, ne sommes-nous pas ses serviteurs? À chaque fois que la Parole de Dieu est mise en pratique, soyez-en certain, c'est un gage de réussite. De mettre en pratique la Parole de Dieu c'est de reconnaître Dieu pour ce qu'il est: notre maître.

 “Jésus lui dit: Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?” (Jn 11:40)

lundi 3 février 2020

Un sacrifice parfait

Dans les quatre premiers chapitres de Lévitique on nous parle de sacrifice a l'Éternel mais pas n'importe quel sacrifice, des sacrifice d'animaux sans défaut. Dieu peut demandé ce que la peuple avait de meilleur. Lui a pourvu pour nous ses enfants a un sacrifice parfait pour le pardon des péchés soit son fils bien-aimé Jésus Christ, il nous a donné le meilleur dans nos vies nous devons aussi donner le meilleur pour l'oeuvre de Dieu.

La part du sacrificateur!

Car je prends sur les sacrifices d'actions de grâces offerts par les enfants d'Israël la poitrine qu'on agitera de côté et d'autre et l'épaule qu'on présentera par élévation, et je les donne au sacrificateur Aaron et à ses fils, par une loi perpétuelle qu'observeront les enfants d'Israël.
(Le 7. 34 )

Aaron est au service de Dieu, dans le sanctuaire, Dieu prévoit une part pour Aaron et ses fils, Dieu prend soin de ses serviteurs et pour les sacrifices d'actions de grâces, la poitrine et l'épaule appartienne à Aaron et ses fils. L'ouvrier mérite son salaire et c'est Dieu qui le fixe. C'est un droit qu'ils ont sur les sacrifices.

 “Tu n’emmuselleras point le boeuf, quand il foulera le grain.” (De 25:4)

Sans défaut!

Lorsque quelqu'un offrira à l'Eternel un sacrifice d'actions de grâces: S'il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l'offrira sans défaut, devant l'Eternel. (Lv 3. 1 )

Les instructions sont données pour les sacrifices, les holocaustes, les expiations, les actions de grâce et ce qui est commun c'est que l'animal doit être sans défaut, il est évident que cela pointe vers Jésus-Christ, qui doit venir et versé son sang à la croix pour le salut de quiconque croit. Pour les sacrifices Dieu demande le meilleur de l'homme, que l'animal soit sans défaut. Dieu veut aussi le meilleur de nous, pour notre service, il ne veux pas de notre superflu ou de nos restes, il veut le meilleur, Dieu peut facilement nous demander le meilleur car lui-même nous a donné le meilleur, c'est à dire Jésus, son Fils unique. Il nous a donné un bel exemple.

samedi 1 février 2020

Moïse vérifie le travail!

Moïse examina tout le travail; et voici, ils l'avaient fait comme l'Eternel l'avait ordonné, ils l'avaient fait ainsi. Et Moïse les bénit. (Ex 39. 43 )

Un grand et beau travail est terminé, Dieu avait donné des instructions bien précises et avait demandé à Moïse de le faire selon le modèle qui lui a été montré sur la montagne, maintenant que le travail est terminé, Moïse examine si tout est conforme, et oui tout est selon Dieu et Moïse bénit le peuple. Lorsqu'on fait selon les instructions de Dieu, sa gloire se manifeste:
 “Alors la nuée couvrit la tente d’assignation, et la gloire de l’Eternel remplit le tabernacle.” (Ex 40:34)

Dieu avec nous

“La nuée de l’Eternel était de jour sur le tabernacle ; et de nuit, il y avait un feu, aux yeux de toute la maison d’Israël, pendant toutes leurs marches.” (Exode 40:38 LSG)

La nuée de l’Éternel était la le jour et la nuit il y avait un feu le peuple pouvait voir la présence de Dieu, Dieu était avec son peuple en tout temps pendant toutes leurs marches. Celui qui est sauvé a ce même privilège que Dieu est avec lui jour et nuit.

“et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.” (Matthieu 28:20 LSG)

Nous avons l'assurance que le Seigneur est avec nous jour et nuit, merci Seigneur pour ta présence dans ma vie.

Dieu est au contrôle

“Betsaleel, fils d’Uri, fils de Hur, de la tribu de Juda, fit tout ce que l’Eternel avait ordonné à Moïse ;” (Exode 38:22 LSG)

Nous pouvons voir facilement que Dieu est au contrôle de tout et est le maître de l'oeuvre. Betsaleel a fait tout l'ouvrage selon l'ordre de Moise, celui-ci Dieu lui avait montré le modèle a suivre. Beaucoup de travaux, beaucoup de détail pour un seul homme mais Dieu a pourvu a l'intelligence, l’habilité de Betsaleel et a la mémoire de Moise enfin que tout soit conforme a la volonté de Dieu. Laissons-nous guidé par Dieu dans tout ce que nous entreprenons et nous réussirons car Dieu veille sur nous.

vendredi 31 janvier 2020

Un agneau sans tache et sans défaut


Exode 12.1: L’Éternel dit à Moïse et à Aaron dans le pays d’Egypte: 2 Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois; il sera pour vous le premier des mois de l’année. 5 Ce sera un agneau sans défaut, mâle, âgé d’un an; vous pourrez prendre un agneau ou un chevreau. 6 Vous le garderez jusqu’au quatorzième jour de ce mois; et toute l’assemblée d’Israël l’immolera entre les deux soirs.
On sait que cet agneau était une représentation, donc, l’ombre des choses à venir qui devait arriver. Et qu’est-ce qui devait arriver?
Jésus-Christ le Fils de Dieu est venu sur terre pour le salut de toutes les âmes qui croiraient en son sacrifice, qu’en versant son sang et en mourant sur la croix et ayant été ressuscité et qui le confesserait à un homme de Dieu, sauverait son âme. Encore une fois, gloire à Dieu d’avoir donné son Fils unique et merci au Seigneur Jésus, d’avoir donné sa vie lui-même pour le salut de nos âmes.
1 Pierre 1.18 et 19 nous disent: Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, 19 mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache. Amen! Voilà la vérité.