vendredi 22 juin 2018

L'histoire se répète

“ Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.” (Psaumes 53:4LSG)

Ce verset confirme que l'histoire de l'homme se répète encore et encore. Dans les temps anciens Dieu a détruit tout souffle de vie vivant sur la terre a l'exception de Noé et tout ce qui était avec lui dans l'arche parce que le coeur de l'homme était continuellement tourner vers le mal. Tout homme est pécheur et est privé de la gloire de Dieu. Le monde ne cherche pas Dieu, ne croit pas en Dieu et Dieu va détruire la terre telle que nous la connaissons aujourd'hui

.“Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu’une terre tirée de l’eau et formée au moyen de l’eau, et que par ces choses le monde d’alors périt, submergé par l’eau, tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.” (2 Pierre 3:5-7 LSG)



Tous sont pécheurs!

​Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, Pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu. ​Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. (Ps 53. 2-3 )

Du haut des cieux Dieu regarde pour voir si quelqu'un cherche Dieu, hélas le constat est que tous sont pervertis, personne ne fait le bien. L'homme vit croyant qu'il marche sur une bonne voie, mais elle mène à la perdition et il ne prend pas garde à la main que Dieu lui tend, il refuse l'Évangile pour être sauvé. 

“Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.” (Ro 3:23-24)

jeudi 21 juin 2018

Dieu avec nous!

​L'Eternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite. (Ps 46. 11 )

Pour l'enfant de Dieu, sa principale joie est du fait que nous avons Dieu pour père, ne l'oublions pas, qu'il soit notre espérance, notre refuge dans toutes les circonstances de notre vie, réalisons qu'Il conduit nos pas, nous protège et surtout qu'il est miséricordieux envers nous. Sa grandeur est sans limites tandis que nous sommes que poussière.

“Arrêtez, et sachez que je suis Dieu: Je domine sur les nations, je domine sur la terre. -” (Ps 46:10)

Misérable

“(49-7) Ils ont confiance en leurs biens, Et se glorifient de leur grande richesse. (49-8) Ils ne peuvent se racheter l’un l’autre, Ni donner à Dieu le prix du rachat. (49-9) Le rachat de leur âme est cher, Et n’aura jamais lieu ;” (Psaumes 49:6-8 LSG)

Celui qui met sa confiance dans ses richesses est un pauvre misérable. Ici bas sur terre cela peut être agréable d'avoir de grands biens , qu'en devient-il lorsqu'il rencontre son créateur au jugement dernier? Le plus important dans la vie d'un homme c'est d’approcher Dieu et le choisir comme richesse. Le salut de notre âme est de loin plus important que quelques années de richesse sur cette terre. Mon trésor c'est d'avoir connu et cru en Jésus mort sur la croix, ressuscité pour le pardon de mes péchés.

mercredi 20 juin 2018

La recette pour être heureux

“(40-5) Heureux l’homme qui place en l’Eternel sa confiance, Et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs !” (Psaumes 40:4 LSG)

Si l'homme veut être heureux, il y a une recette infaillible, placer sa confiance en Dieu et se tenir loin des hautains, des menteurs. Dieu résiste aux orgueilleux et fait grâce aux humbles. Dieu aime celui qui se tient dans la vérité.

Être du côté des justes

“Mieux vaut le peu du juste Que l’abondance de beaucoup de méchants ; Car les bras des méchants seront brisés, Mais l’Eternel soutient les justes.” (Psaumes 37:16-17 LSG)

Vaut mieux se contenter de ce que Dieu nous donne puisqu'il sait ce que nous avons de besoin et d'être soutenu par l'Éternel. L'Éternel est tout ce que le juste a de besoin et je suis du côté des justes  enfin de mettre ma confiance en lui.

La Bible nous raconte...

​Au chef des chantres. Des fils de Koré. Cantique. O Dieu! nous avons entendu de nos oreilles, Nos pères nous ont raconté Les oeuvres que tu as accomplies de leur temps, Aux jours d'autrefois. 
(Ps 44. 1 )

Nous sommes bénis d'avoir la Bible entre les mains, celle-ci nous raconte la vie de ceux qui ont oeuvrés pour Dieu et ce qu'il a fait dans leurs vies; on peut reculer dans les temps anciens et voir par la foi toutes les oeuvres que Dieu a accomplies en leur faveur, leurs délivrances, leurs bénédictions, enfin des instructions pour faire ou ne pas faire, nous donner des exemples à suivre, et mettre notre confiance en Dieu.

“Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l’espérance.” (Ro 15:4)

mardi 19 juin 2018

Ne pas se plaindre aux autres

Psaumes 39 v 2 à 4
Je disais: Je veillerai sur mes voies, de peur de pécher par ma langue; Je mettrai un frein à ma bouche, tant que le méchant sera devant moi. Je suis resté muet, dans le silence; Je me suis tu, quoique malheureux; Et ma douleur n'était pas moins vive. Mon cœur brûlait au-dedans de moi, Un feu intérieur me consumait, et la parole est venue sur ma langue.

David a décidé de préserver sa langue du péché, plus précisément de ne pas se plaindre aux autres du traitement que Dieu lui réserve. Il aurait pourtant des raisons de le faire: il a été désigné par onction comme roi d'Israël, mais il a dû attendre plusieurs années avant de monter sur le trône; ensuite, l'un de ses fils a essayé de le tuer et de prendre sa place. Dans l'impossibilité de se taire plus longtemps, c'est à Dieu directement qu'il adresse ses revendications. Nous avons tous des motifs de nous plaindre ( travail, argent, situation, ect.. ), mais en le faisant devant les autres nous les amenons à penser que le Seigneur ne prend pas soin de nous. Cela revient à le rendre responsable de nos difficultés. Suivons l'exemple de David et adressons-lui directement nos remarques. Il les accueillera.

Se confier en Dieu!

Recommande ton sort à l'Eternel, Mets en lui ta confiance, et il agira.
(Ps 37. 5 )

On passe par toutes sortes d'épreuves et de tribulations, souvent elles nous semblent impossible à surmonter, mais il y a une solution: aller à Dieu et s'abandonner à lui en toute confiance, le laissant agir dans notre vie et il agira. La sécurité apporte la paix intérieure.

“Heureux ceux qui placent en toi leur appui! Ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés.” (Ps 84:5)

lundi 18 juin 2018

Dieu veille sur nous!

Voici, l'oeil de l'Eternel est sur ceux qui le craignent, Sur ceux qui espèrent en sa bonté, Afin d'arracher leur âme à la mort Et de les faire vivre au milieu de la famine. (Ps 33. 18-19 )

L'enfant de Dieu qui sert Dieu de tout son coeur aura le bénéfice d'être sous le regard de Dieu, ce qui nous assure la sécurité. Lorsqu'on parle de nous faire vivre au milieu de la famine, je ne peux m'empêcher de penser à Isaac, lorsqu'il y eut une famine dans son temps, et qu'il se proposait de descendre en Égypte, l'Éternel lui dit de ne pas descendre dans ce pays, mais de séjourner dans le pays que Dieu lui indiquera et il resta là et Dieu le bénit au centuple.

Tout un encouragement

 Le malheur atteint souvent le juste, Mais l’Eternel l’en délivre toujours.” (Psaumes 34:20 LSG)

Pouvons-nous trouvé un tel encouragement ailleurs que dans la parole de Dieu? Absolument pas, mon âme se rafraichit d'une telle parole. Souvent on se retrouve seul avec notre malheur, cette parole me confirme que je ne suis jamais tout seul, Dieu est tout près de moi.

Une réserve de bénédiction!

​Oh! combien est grande ta bonté, Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge, A la vue des fils de l'homme! (Ps 31. 19 )

Comme David je peux dire que les bontés de Dieu sont innombrables à mon sujet et en plus il y en a en réserve pour moi si je continue à le craindre et à chercher en lui mon refuge, à qui d'autre me confier? quel refuge est plus sécuritaire que Dieu? où irais-je? 

Comme Pierre le dit si bien:
“Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu.” (Jn 6:68-69)