lundi 12 novembre 2018

Toi suis-moi

“Jésus lui dit : Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Toi, suis-moi.” (Jean 21:22 LSG)

Nous devons gardé les yeux fixés sur la croix de Jésus, non pas sur les frères et soeurs car nous devons prendre notre croix et de suivre le Seigneur. Le danger de regarder ailleurs est évident nous sommes vulnérable et le malin va en profiter pour nous faire tomber. Nous devons gardé en tête une chose: Toi suis-moi.

Le roi des Juifs!

​Les soldats tressèrent une couronne d'épines qu'ils posèrent sur sa tête, et ils le revêtirent d'un manteau de pourpre; puis, s'approchant de lui, ​ils disaient: Salut, roi des Juifs! Et ils lui donnaient des soufflets.
(Jn 19. 2-3 )

Les soldats se moquent de Jésus, ils le déclarent roi en le couronnant d'épines, quelle méchanceté! et en le frappant, Jésus venait donner sa vie en mourant à la croix pour renouveller le coeur méchant des hommes et eux ne le reconnaissent pas. Pour Jésus de voir l'incrédulité et le coeur dur des hommes a du être d'une grande souffrance, mais gloire à Dieu, car ce n'est pas en vain qu'il est mort car moi je crois qu'il est ROI et Fils de DIEU.

dimanche 11 novembre 2018

Tristesse

“Pierre le nia de nouveau. Et aussitôt le coq chanta.” (Jean 18:27 LSG)

Chaque fois que je lis que Pierre renia le Seigneur et le coq chanta je suis attristé. Pierre qui était zélé et qui était toujours le premier a répondre me donne la démonstration qu'il faut être vigilant et veillant enfin de ne pas tomber

.“Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber !” (1 Corinthiens 10:12 LSG)

samedi 10 novembre 2018

Jamais tout seul

“Voici, l’heure vient, et elle est déjà venue, où vous serez dispersés chacun de son côté, et où vous me laisserez seul ; mais je ne suis pas seul, car le Père est avec moi.” (Jean 16:32 LSG)

Jésus annonce a ses disciples que tous vont l'abandonné, mais que lui ne sera jamais tout seul car le Père est avec lui. Ce qui me fait pensé que souvent dans l'épreuve les enfants de Dieu se sentent abandonné, laissé a eux-même et pourtant nous savons que nous ne sommes jamais tout seul car le Seigneur est avec nous

.“et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.” (Matthieu 28:20 LSG)

Entre bonne mains!

​Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, (Jn 17. 20 )

Un jour Jésus pria son Père afin que lorsqu'il sera parti le rejoindre de prendre soin de ses disciples qui resteront et déjà il pria pour moi et pour tous ceux qui croiront à la prédication. Je n'existait pas et déjà Jésus m'aimait, en fait Jésus est venu donner sa vie pour nous tous qui croyons.

“De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;” (Ro 8:26)

vendredi 9 novembre 2018

Pas tout seul!

Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. (Jn 14. 26 )

Un bel encouragement pour les disciples, Jésus ne restera pas toujours avec eux car il s'en va mourir à la croix, enseveli et ressuscité pour ensuite retourner vers son Père, mais Jésus leur promet l'Esprit-Saint qui leur enseignera toutes choses. Encore aujourd'hui, en devenant enfant de Dieu en croyant à Jésus comme étant le Fils de Dieu et Sauveur nous sommes scélé du même Esprit et à notre tour il nous permet de comprendre sa Parole.

Promesse et espérance

“Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.” (Jean 14:2-3 LSG)

Jésus nous dit qu'il va nous préparé une place et qu'il reviendra nous prendre avec lui. Nous avons la promesse que Jésus reviendra pour nous chercher enfin nous serons réuni avec lui pour l'éternité. Voila mon espérance et pourquoi je suis heureux jour après jour, j'attends le son de la trompette, la voix de l’archange qui m’appellera a aller a la rencontre de Jésus sur une nuée.

jeudi 8 novembre 2018

Toi, suis-moi!

Si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera. (Jn 12. 26 )

D'être chrétien ce n'est pas seulement un titre que l'on s’attribue; si on se dit serviteur de Christ, il faut le suivre, c'est à dire de marcher sur ses traces, être prêt aux souffrances, à la risée de tous, d'être calomnié et traité de tous les noms, on disait de Jésus qu'il était fou etc... la plus grande chose que Jésus a faite est de donner sa vie pour les siens. Sommes-nous prêts à agir ainsi; si oui Jésus nous promet qu'un jour nous serons avec lui.

Le jugement

“Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour.” (Jean 12:47-48 LSG)

Quand nous rendons témoignage de Jésus a des non sauvé, ceux-ci nous accusent de les jugés. Au contraire nous voulons mettre en évidence leur nature pécheresse enfin qu'il croit a notre témoignage et qu'ils soient sauvé. S'ils refusent d'entendre raison et d'accepter la parole de Dieu, ces gens ont leur propre juge la parole de Dieu.

mercredi 7 novembre 2018

D'autres brebis!

​J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. (Jn 10. 16 )

Lorsque Jésus parle de la sorte c'est de nous les nations qu'il parle, par ce que premièrement il est venu pour les brebis perdues d'Israël, mais après le rejet des siens il se tourne et appelle ses autres brebis afin de former un seul troupeau.

“Et ce n’était pas pour la nation seulement; c’était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés.” (Jn 11:52)

Ne jugez pas!

​Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. (Jn 8. 7 )

Par un beau matin, les scribes et les pharisiens amènent à Jésus une femme surprise en flagrant délit d'adultère et selon Moïse une telle femme devrait être lapidée, mais Jésus leur dit que celui qui n'a jamais péché jette le premier la pierre contre elle et sans exception ils partirent tour à tour. Il est facile pour l'homme de juger les autres, mais avant l'homme devrait s'examiner et il réaliserait qu'il est aussi pécheur, donc tous sont pécheurs. Le seul qui aurait pu lancer la première pierre c'est Jésus, car il est sans péché, mais il ne l' a pas fait au contraire il lui a pardonné, alors pardonnons-nous les uns les autres.

Une belle confession

“Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? Elle lui dit : Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.” (Jean 11:25-27 LSG)

Nous lisons ici la belle confession de Marthe qui croit que Jésus est le Christ, le fils de Dieu celui qui devait venir. Le salut de notre âme consiste a se reconnaitre comme pécheur, de croire que Jésus est le fils de Dieu venu dans un corps charnel comme le nôtre, qu'il est mort sur la croix pour les péchés du monde, et que Dieu la ressuscité le troisième jour, Celui qui croit en cela et qui confesse de sa bouche qu'il accepte Jésus comme Sauveur obtient le salut éternel

.“Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut,” (Romains 10:9-10 LSG)