vendredi 21 février 2020

Ne pas résister a la volonté de Dieu

“L’ânesse m’a vu, et elle s’est détournée devant moi déjà trois fois ; si elle ne se fût pas détournée de moi, je t’aurais même tué, et je lui aurais laissé la vie.” (Nombres 22:33 LSG)

L'ânesse de Balaam a protégé ce dernier a trois reprises puisque l’ânesse voyait l'ange de l'Éternel l'épée a la main. Balaam ne comprenait pas ce qui se passait mais aurait dû se soumettre sans comprendre et retourner chez lui. Quand un projet ne fonctionne pas comme nous le voulons, on doit se poser la question a savoir si Dieu est dans notre projet, Si Dieu n'est pas avec nous dans notre projet il est condamné a l'échec, cherchons pas a forcer la main de Dieu, soumettons-nous a la volonté de Dieu même si nous ne comprenons pas pourquoi.

La Parole de Dieu ne change pas!

 “L’enchantement ne peut rien contre Jacob, Ni la divination contre Israël ; Au temps marqué, il sera dit à Jacob et à Israël : Quelle est l’œuvre de Dieu.” (No 23:23)

Balak dans sa frayeur à la vue du peuple d'Israël, fit venir Balaam le devin pour maudire le peuple de Dieu. Balaam a la réputation de bénir et que ceux qu'il bénit sont bénis ou de maudire, et que ceux qu'il maudits sont maudits, mais dans notre cas aujourd'hui c'est différent, car Israël est le peuple de Dieu et la bénédiction repose sur lui, alors les enchantements ou la divination n'aura aucun effet, car Dieu est fidèle. 

“Veuille donc bénir la maison de ton serviteur, afin qu’elle subsiste à toujours devant toi ! Car ce que tu bénis, ô Eternel ! est béni pour l’éternité.” (1Ch 17:27)

jeudi 20 février 2020

Conséquence

“Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée en face du rocher. Et Moïse leur dit : Ecoutez donc, rebelles ! Est-ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l’eau ? Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, et le bétail aussi. Alors l’Eternel dit à Moïse et à Aaron : Parce que vous n’avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d’Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne.” (Nombres 20:10-12 LSG)

Dieu avait demandé a Moise de parler au rocher pour avoir de l'eau mais Moise frappa le rocher a la place de lui parler. La conséquence de leur désobéissance fut désastreuse, Dieu leur a dit qu'ils ne feront pas entré le peuple dans la terre promise. On peut comprendre que Marie venait de mourir et encore une fois le peuple se révoltait contre Dieu et Moise donc la frustration, la peine, la colère ont probablement influencer Moise dans son geste. Tout ça pour dire qu'il faut mettre de côté nos émotions, nos sentiments et de se soumettre a la volonté de Dieu.

La solution!

 “Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie.” (No 21:9)

Encore à cause de leurs murmures contre Dieu et Moïse, des serpents brûlants leur furent envoyés et ceux qui étaient mordus mouraient; le peuple demande à Moïse de prier pour eux, afin que Dieu éloigne d'eux les serpents, ce que fit Moïse et Dieu donna le moyen pour être protégés; sous les instructions de Dieu Moïse fit un serpent d'airain qu'il fixa sur une perche et quiconque serait mordu n'avait qu'à le regarder et conserverait la vie. Ce n'est pas le serpent d'airain qui guérit mais c'est la foi de celui qui regarde au moyen donné par Dieu.

mercredi 19 février 2020

Rébellion!

 “N’est-ce pas assez que tu nous aies fait sortir d’un pays où coulent le lait et le miel pour nous faire mourir au désert, sans que tu continues à dominer sur nous ?” (No 16:13)

Rebelles jusqu'au bout, ici c'est la révolte de Koré, avec les fils de Ruben; ils n'acceptent pas le choix que Dieu fit en désignant Moïse et Aaron à un rang élevé et ils veulent en faire partie. Lorsque Moïse fit appelé Dathan et Abiram, ils répondent qu'ils regrettent le pays qu'ils ont quitté, c'est à dire l'Égypte qui pour eux était un pays où coule le lait et le miel...si je me souviens bien Israël était esclave et était traité en esclave, avec violence et ils appellent ça un pays où coule le le lait et le miel. Moi non. Je rends gloire à Dieu de m'avoir délivrer de l'esclavage et je vis maintenant dans un pays où coule le lait et le miel. Appelons miel, miel et lait, lait.

Ne rien comprendre

“Dès le lendemain, toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura contre Moïse et Aaron, en disant : Vous avez fait mourir le peuple de l’Eternel.” (Nombres 16:41 LSG)

Suivant la révolte de Koré qui lui et ses complices furent engloutis vivant dans le séjour des morts, le peuple ne craint point de murmurer contre Moise et Aaron. Pourtant Dieu leur avait fait la démonstration que Moise et Aaron agissait au nom de l'Éternel. Ce peuple au coeur de pierre, au cou raide n'a pas retenu la leçon, un peuple rebelle qui cherche la confrontation avec l'Éternel a tout moment par l'endurcissement de leur coeur. Seigneur garde-moi dans l'humilité et aide-moi a t'être soumis enfin que je puisse t'être agréable.

mardi 18 février 2020

Toujours préférable d'avoir confiance en Dieu

Nombres 14 v 34
De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence.

Le jugement de Dieu consiste à infliger aux Israélites ce qu'ils redoutent le plus: ils ont peur de mourir dans le désert. Alors, qu'ils non aucune confiance en lui, il les condamne à y errer jusqu'à leur mort. Ils se montrent soudainement prêts à affronter les géants et les villes fortifiées qui les terrifiaient. La leçon à retenir: Le manque de confiance en Dieu face à un obstacle entraîne des problèmes plus grands encore que celui auquel nous étions initialement confrontés. Se détourner du Seigneur, c'est se tourner vers toutes sortes de difficultés. De même que les rayons du soleil ne peuvent continuer à briller sans le soleil, nous ne pouvons prospérer sans Dieu.




Bénédiction pour Josué et Caleb

“Vos cadavres tomberont dans ce désert. Vous tous, dont on a fait le dénombrement, en vous comptant depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, et qui avez murmuré contre moi, vous n’entrerez point dans le pays que j’avais juré de vous faire habiter, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.” (Nombres 14:29-30 LSG)

De contester contre Dieu n'est jamais a notre avantage comme Josué, Caleb nous devons mettre notre confiance en Dieu les yeux fermés. Avec Dieu il ne faut pas être craintif, ni être effrayer car Dieu bénit celui qui place en lui sa confiance et nous sommes toujours vainqueurs.

Surréaliste

“Ils arrivèrent jusqu’à la vallée d’Eschcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin, qu’ils portèrent à deux au moyen d’une perche ; ils prirent aussi des grenades et des figues.” (Nombres 13:23 LSG)

Ce verset me fait toujours drôle a lire d'un côté et de l'autre je vois la bonté de Dieu qui veut toujours donner ce qui a de meilleur pour les siens. Pensez-y une grappe de raisin porter par deux hommes c'est incroyable mais avec Dieu rien n'est surprenant, si Dieu te dit qu'il te donne le pays croit bien qu'il te le donne ne conteste pas prend-le avec empressement.

Comment régler cette situation


Nombres 9.6: Il y eut des hommes qui, se trouvant impurs à cause d’un mort, ne pouvaient pas célébrer la Pâque ce jour-là. Ils se présentèrent le même jour devant Moïse et Aaron; 7 et ces hommes dirent à Moïse: Nous sommes impurs à cause d’un mort; pourquoi serions-nous privés de présenter au temps fixé l’offrande de l’Éternel au milieu des enfants d’Israël? 8 Moïse leur dit: Attendez que je sache ce que l’Éternel vous ordonne.
Moïse à bien réagi ici en consultant l’Éternel, afin d’avoir la solution à ce litige, c’est quelques choses d’important la Pâque pour Israël, le peuple de Dieu. C’était probablement la 1ière fois que cette situation se présentait et ces hommes ne voulaient pas être privés de présenter leur offrande à l’Éternel leur Dieu, au milieu de leur peuple. Ces hommes ont déployé leur zèle pour l’Éternel; et je suis sûr que l’Éternel a apprécié leur geste et c’est pour cela que l’Éternel a donné la solution en leur disant, qu’ils pourraient célébrer leur Pâque le 2ième mois de l’année, le 14ième jour, entre les 2 soirs, et de l’a manger avec des pains sans levain et des herbes amères.

Romains 12.11 nous dit: Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur.

Ça vaut la peine!

 “Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, restèrent seuls vivants parmi ces hommes qui étaient allés pour explorer le pays.” (No 14:38)

Josué et Caleb sont deux hommes de renom durant la période du peuple d'Israël dans le désert. Suite à l'exploration du pays, ils rendirent un témoignage favorable pour la cause de Dieu, contrairement aux dix autres qui découragèrent le peuple, la rébellion du peuple a fait en sorte que seulement ces deux hommes vont entrer dans le pays promis, les dix autres vont mourir sur le champs et les autres vont errer dans le désert jusqu'à leur extinction et leurs fils et Josué et Caleb vont entrer dans le pays. Ça vaut la peine de mettre sa confiance en Dieu

lundi 17 février 2020

Pas capable!

“Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.” (No 13:31)

Un bel exemple d'incrédulité, dix des douze espions envoyés pour explorer le pays de Canaan reviennent tout découragés et avec leurs propos découragent aussi le peuple, ces hommes ont vus avec leurs yeux: des villes grandes et fortifiées, des géants, et ils dirent: nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles. La crainte et la peur font oublier Dieu. 

“Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.” (Heb 3:19)